Algérie Telecom va se financer avec l'aide de ses employés
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE
Nabil Belkacemi
mardi 24 mai 2016 Dernière mise à jour le Mardi 24 Mai 2016 à 13:29

L’entreprise algérienne de télécommunication a lancé les procédures de négociations auprès des banques locales afin de mettre en place une campagne de financement interne. Le rachat de bons obligataires de la société par les employés de l’entreprise a été décidé le 15 mai après de longues discussions avec les syndicats.

La société historique de télécommunication nationale Algérie Telecom a entreprit une campagne de financement interne après une levée de fonds ratée.

Cette situation était principalement une conséquence directe de la dévaluation du dinar algérien. Un manque de fonds que l’entreprise a décidé de combler en faisant appel à ses employés, après accord des banques locales.

Azouaou Mehmel, ex-président directeur général d’Algérie Telecom, a ajouté que ce procédé servira principalement à financer des projets de développement du réseau national.

Une opération efficace                     

Les syndicats de l’entreprise ont débattu et obtenu un prélèvement de 10 000 dinars (81 euros) par an, soit 1000 dinars (8 euros) par mois sur 10 mois sur les salaires des travailleurs de l’opérateur historique.

L’entreprise compte près de 21 000 employés qui apporteraient à la fin de l’opération une contribution collective de 210 000 000 de dinars (1 690 000 euros).

Une situation sous contrôle

La manœuvre opérée par Algérie Telecom semble être menée avec vigueur, pour faire taire les critiques croissantes vis-à-vis du projet.

Les autorités en place ont développé un système de sensibilisation aux emprunts obligataires pour aider les employés à se familiariser avec la démarche.

Sans oublier que cette opération se basera sous le volontariat des différents employés qui devront suivre des procédures précises pour participer à l’initiative comme l’a expliqué la direction générale d’Algérie Télécom qui a précisé qu’il n’y aura « aucune ponction sur les salaires ».

A lire également :

Algérie Telecom Satellite obtient un contrat majeur dans les télécommunications 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *