Débat autour de la mise en place de la Wifi en extérieur en Algérie
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #ALGERIE
Nabil Belkacemi
vendredi 27 mai 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 27 Mai 2016 à 13:15

L’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (Arpt) a annoncé la mise en place de service de Wifi à l’extérieur des bâtiments. Une initiative qui fait couler beaucoup d’encre dans le pays quant aux licences d’utilisation de ces nouveaux réseaux.

L’arrivée prochaine de la 4G dans le pays montre un secteur des télécommunications algérien en pleine ébullition.

Lors de la conférence révélant quels opérateurs télécoms obtenaient la licence 4G (voir notre article), les autorités ont annoncé le développement de services de Wifi extérieurs. Ceux-ci seront confiés à des opérateurs alternatifs.

Une initiative concertée

Le président du conseil de l’Arpt, Mohamed-Toufik Bessai a déclaré que cette décision a été prise après « d’amples consultations et concertations avec le ministère de tutelle et les opérateurs actifs dans le secteur ».

L’Etat algérien s’est décidé à entreprendre les modifications du cahier des charges des fournisseurs Internet. Une décision qui permettra aux opérateurs Internet de fournir ce type d’accès.

Conflit entre les différents acteurs

L’émergence de ces nouveaux réseaux soulève des questions importantes. Les modalités de déploiement du réseau sont au cœur des interrogations.

Le marché du Wifi en extérieur est réduit à un petit nombre d’acteurs qui ne souhaitent pas être soumis à un régime de licences. En opposition, les opérateurs télécoms eux militent pour une exploitation des services extérieurs sous licence.

Ils défendent l’idée que seuls les opérateurs disposent de moyens techniques et financiers capable d’assurer un déploiement rapide, de qualité à haut débit.

Reste à savoir si les autorités vont prêter l’oreille à leur remarque…

A lire également :

Algérie Telecom va se financer avec l’aide de ses employés

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *