La chaîne israélienne Cofix se fixe en Russie
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ISRAEL
Karl Demyttenaere
vendredi 27 mai 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 27 Mai 2016 à 07:37

Après son succès en Israël, la chaîne de cafés et supermarchés Cofix a conclu un accord avec un groupe d’investisseurs afin d’établir 300 succursales à Moscou et 700 autres succursales dans le reste de la Russie.

Fondée en 2013 par Avi Katz en Israël, la chaîne de cafés et supermarchés Cofix (pour “cost” / “fix”)s’exporte déjà dans un marché majeur : la Russie. Le concept est simple : proposer un prix unique de 5 shekels (1,2 euros environ) pour tous ses articles.

Pour être rentable, la chaîne mise sur une gamme resserrée, avec une quarantaine de références seulement incluant les produits essentiels les plus demandés : 5 types de boissons (café froid/chaud, canette de soda, jus de fruit pressé, énergétique et eau plate), de la viennoiserie de base (croissant, pain chocolat, muffin), un choix réduit de sandwichs, de salades ou d’encas à emporter.

Un modèle qui s’exporte

Une idée qui a fait son chemin jusqu’en Russie où l’entreprise a conclu un accord avec un groupe d’investisseurs pour établir 300 succursales à Moscou, et 700 autres à travers le pays. Pour être fidèle à son concept, ces établissements vont devoir être dans des lieux de passage très fréquentés

Cofix disposait l’année dernière d’un chiffre d’affaires de 100 millions de shekels (23 millions d’euros environ). Son fondateur, Avi Katz est également l’inventeur de la chaine de distribution bâtie sur le même modèle Hakol Bedolar (tout pour un dollar).

A lire également :

L’expert israélien du covoiturage Via poursuit sa route jusqu’aux Etats-Unis

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *