#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #PhotosEtVideos #VieDesEntreprises #ISRAEL
Olivia Oreggia
jeudi 2 juin 2016 Dernière mise à jour le Jeudi 2 Juin 2016 à 14:36

Fierté de tout un pays, l’Institut Technologique israélien est le fief de l’innovation et de la recherche technologiques. Logique donc de le retrouver bien représenté au 2e forum Connected Health de Monaco, consacré à la e-santé. L’occasion de revenir sur les succès du Technion, un lieu semble t-il unique, né il y a 92 ans.

 

 Interview Muriel Touaty, Directrice Générale du Technion France

C’est un Etat plus petit encore que la Macédoine, Taïwan ou l’Albanie. Un Etat qui, au total, compte autant d’habitants que la seule ville de Londres. Mais ce si petit pays qu’est Israël est devenu un grand, un géant du numérique et de l’innovation. La « start-up nation » telle qu’elle se présente, reprenant le titre d’un essai de 2009 (Dan Senor et Saul Singer). Son histoire, sa culture ont inscrit l’innovation dans son ADN.

S’il en est un symbole, c’est le Technion, l’institut de Technologie, qui a ouvert ses portes en 1924. Comme le MIT américain auquel il est souvent comparé, on le retrouve au sommet des classements mondiaux. C’est là que sont formés la grande majorité des ingénieurs israéliens, c’est là qu’est née la clé USB, c’est de là que viennent 3 prix Nobel de chimie…

Surplombant la baie d’Haïfa, le campus regroupe pas moins de 18 universités s’étalant sur 150 hectares.

Il abrite aussi accélérateurs et incubateurs. En Israël, on n’attend pas que les étudiants aient quitté les lieux pour les accompagner dans leur devenir entrepreneur. On y enseigne même « l’entreprenariat technologique » depuis… le début des années 80.

Résultat, un ratio impressionnant : le pays compte une start-up pour 2 000 habitants ! Un record mondial.

Egalement présent en Chine (modèle dupliqué à Shantou) ainsi qu’à New York, le Technion développe de nombreux partenariats avec de grands groupes français comme Total, Veolia, Sanofi, Meyrieu, Havas, Pierre Fabre… ainsi qu’avec des grandes écoles et universités comme Polytechnique.

A Monaco, les représentants du Technion sont intervenus sur l’utilisation des nanotechnologie ou encore de la robotique en médecine et en chirurgie. L’Institut sera également présent sur un autre volet de son savoir-faire technologique, les 16 et 17 juin à Nice, à l’occasion d’Innovative City, rendez-vous international de l’innovation urbaine et de la smart city.

A lire également :

Retour sur le “Start-up Nation Show” de l’Université de Tel-Aviv

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *