L’Egypte prend livraison de son premier navire de guerre type Mistral
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Politique #EGYPTE
Karl Demyttenaere
jeudi 2 juin 2016 Dernière mise à jour le Jeudi 2 Juin 2016 à 13:27

La France a livré le 2 juin le premier des deux navires de guerre de type Mistral vendus à l’Égypte. Le rachat de ces bâtiments, à l’origine destinée à la Russie, a coûté au Caire pas moins de 950 millions d’euros.

C’est officiel depuis le 2 juin : le navire de guerre de type Mistral « Gamal Abdel Nasser » vient de rejoindre la marine égyptienne. Le changement de pavillon a été opéré en présence du ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, et de son homologue égyptien, Sedki Sobhi. Le bâtiment a quitté le port de Saint-Nazaire ensuite.

Son jumeau, le second porte-hélicoptères devrait sortir des chantiers navals en septembre de cette année. Les deux navires devaient être d’abord vendus à la Russie pour 1,2 milliards d’euros mais la transaction a été bloquée en raison des tensions dans la crise ukrainienne

Une rupture de contrat en novembre 2014 qui a valu à la France de rembourser 949 millions d’euros à Moscou. L’Egypte avait alors montré son intérêt pour les deux navires BPC (Bâtiment de projection et de commandement). Le nouveau contrat entre le Caire et Paris a été signé en octobre 2015.

A noter que ces vaisseaux, mesurant 199 mètres de long, sont capables d’accueillir 700 hommes, des hélicoptères, des chars d’assaut mais aussi un hôpital militaire.

Pour aller plus loin, un reportage sur les capacités en opération du Mistral :

A lire également :

DCNS et Thales sur le point de décrocher plus d’un milliard d’euros de contrats en Egypte 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *