Deux champs pétroliers en Algérie voient leur production exploser
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE
Karl Demyttenaere
jeudi 21 juillet 2016 Dernière mise à jour le Jeudi 21 Juillet 2016 à 11:45

La production sur deux champs pétrolifères majeurs algériens a considérablement augmenté récemment (11% et 25%). Est-ce que cela permettre au pays d’atteindre son objectif d’une hausse de 30% de sa production d’ici 2020.

Un responsable de la compagnie algérienne Sonatrach a déclaré à l’agence Reuters que la production d’or noire sur deux champs pétrolifères majeurs a augmenté.

Le champ géant situé à 800 kilomètres au sud-ouest d’Alger Hassi Messaoud a en effet vu sa production passer de 420 000 barils par jour à 470 000. Un autre champ, Ourhoud, situé lui à 1 100 kilomètres au sud d’Alger, a vu son rendement atteindre 125 000 b/j contre 100 000 b/j.

Produisant 1,2 millions de barils de brut par jour, l’Algérie ne cache pas sa volonté d’augmenter la cadence. Le nouveau ministre algérien en charge de l’énergie, Noureddine Bouterfa a récemment déclaré que « l’objectif premier de l’Algérie est d’augmenter sa production de 30%, d’ici 2020 »

Et pour cause, il s’agit d’un enjeu majeur pour le pays puisqu’environ 97% des recettes de l’Algérie viennent de la commercialisation d’hydrocarbures.

A lire également :

Le géant algérien des hydrocarbures Sonatrach va investir 67 milliards d’euros sur 4 ans

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *