Les déclarations financières des opérateurs télécoms observées à la loupe au Maroc
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #MAROC
Karl Demyttenaere
mardi 26 juillet 2016 Dernière mise à jour le Mardi 26 Juillet 2016 à 07:30

L’Autorité nationale de réglementation des télécommunications (Anrt) a confié à la filiale marocaine du cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC) la mission d’examiner les résultats financiers des opérateurs Maroc Telecom, Méditel et Inwi.

La filiale marocaine du cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC) a décroché le 21 juillet un beau contrat : le marché de l’audit des coûts, produits et résultats d’Ittisalat Al-Maghrib, Medi Telecom et Wana Corporate.

Un appel d’offres avait été lancé par le régulateur télécoms l’Autorité nationale de réglementation des télécommunications (Anrt) pour la vérification de leurs résultats financiers pour les années 2013 et 2014.

PwC Maroc était une des huit entreprises dans la course, qu’elle a remporté. Et pour cause, elle a proposé la somme de 1,25 millions de dirhams marocains (120 000 euros environ) tandis que l’estimation des coûts des prestations établie par l’Anrt pour chaque opérateur de 1,8 million dirhams marocains (180 000 euros environ).

A lire également :

Le 2ème opérateur marocain change d’auditeur

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *