Innovation numérique : l’Algérie gagne 3 petites places dans le classement mondial
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #ALGERIE
Ecomnews Med Redaction
vendredi 29 juillet 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 29 Juillet 2016 à 12:38

Le rapport du Forum Economique Mondial classe l’Algérie en 117e position des pays réceptifs à l’innovation numérique, soit une petite progression de 3 places.

Décidément, l’Algérie n’y arrive pas. C’est en tout cas ce qui ressort du dernier rapport du Forum Economique Mondial (WEF), qui classe le pays en 117e position (sur 139) en matière d’innovation dans l’économie numérique, soit une avancée timide de trois petites places par rapport à la « performance » de 2016.

Une progression laborieuse

Si l’on jette un coup d’œil à la progression de l’Algérie dans le classement annuel du WEF, le constat devient plus nuancé. En effet, le pays est passé de la 131e (2013) à la 117e place (2016), soit une progression de plus 10% en 3 ans. Ce n’est qu’en prenant du recul pour remettre la performance dans son contexte que l’on se rend compte que l’Algérie ne figure pas dans le top 10 africain, et qu’elle ferme la marche (avec la Mauritanie) dans la région MENA.

Cette contre-performance est surtout imputée aux indices « politique et régulation » et « business et innovation », selon le rapport. D’un autre côté, l’Algérie réalise ses meilleures performances dans les volets « compétences », « infrastructures » et « alphabétisation », dépassant même la moyenne réalisée par le groupe des pays à haut-revenu intermédiaire.

Singapour et les pays scandinaves en tête

En matière d’innovation numérique, ce sont les pays européens et l’Asie du sud-est qui réalisent le meilleur score.

Singapour se maintient en tête du classement général avec un score de 6 (sur 7 points), ex aequo avec la Finlande. Le podium est complété par le duo scandinave, à savoir la Suède et la Norvège avec 5,8 points.

La meilleure performance africaine est à mettre à l’actif de l’Afrique du Sud (65e), suivie par les Seychelles (74e) et le Maroc qui stagne à la 78e place malgré le lancement du « Casablanca Smart City » (voir notre article).

A lire également :

Le PDG d’Algérie Telecom veut être capable de connecter tous les foyers

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *