L’Union européenne vient soutenir les TPE et PME au Liban
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #LIBAN
Karl Demyttenaere
vendredi 29 juillet 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 29 Juillet 2016 à 16:08

La délégation de l’Union européenne au Liban a confié à Expertise France un projet d’appui au secteur privé sur 4 ans. Objectif : soutenir les très petites, petites et moyennes entreprises de la filière fruits dans la plaine de la Bekaa et de la filière de transformation du bois à Tripoli.

Le Liban peut s’appuyer sur un secteur privé dynamique qui soutient son économie, même si celle-ci reste affectée par un contexte régional instable et une importante crise migratoire (voir notre article).

L’Union européenne développe une stratégie pour le développement du secteur privé. En raison de son impact sur la création d’emplois, la génération de revenus et l’innovation, il est jugé comme un élément incontournable. 

Concrètement, ce projet de 15 millions d’euros sur 4 ans vise à soutenir les très petites, petites et moyennes entreprises de la filière fruits dans la plaine de la Bekaa et de la filière de transformation du bois à Tripoli.

Comment ? En soutenant les systèmes productifs locaux (clusters) qui favorisent les synergies entre acteurs d’une même filière. 

L’objectif est de développer des liens entre les TPME pour optimiser les coûts, mutualiser des fonctions stratégiques, bénéficier de services communs, développer de nouveaux marchés, faciliter l’accès aux financements…

Expertise France sera en charge de la gestion des experts recrutés pour assurer le pilotage du projet ; ces derniers sont installés à Beyrouth pour superviser le bon déroulement des activités.

A lire également :

La gestion de l’eau au Liban, un enjeu d’avenir

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *