Gen 42 : Une start-up algérienne en plein essor
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #ALGERIE
Karl Demyttenaere
mardi 2 août 2016 Dernière mise à jour le Mardi 2 Août 2016 à 16:12

Samir Bellik a fondé sa start-up Gen 42 en septembre 2014 dans le cadre du dispositif Ansej. L’entreprise spécialisée dans la gestion d’image et l’optimisation de la visibilité des entreprises sur le web à lancé de nombreux projets et espère dominer un marché en plein essor en Algérie.

Gen 42 a exécuté une centaine de travaux pour leurs clients et l’entreprise ne cesse d’évoluer, passant de deux à sept employés.

Avec une moyenne de quinze millions d’algériens connectés quotidiennement à internet de nombreuses entreprises se lancent dans ce secteur, et grâce à l’avènement de la 3G le nombre d’internautes connectés quotidiennement à doublé. 

Développement important du numérique

Le directeur général de Gen 24 note que le « digital reste un domaine qui se démocratise de plus en plus, et les entreprises ont pris conscience que les algériens se connectent de plus en plus ». La communication est un secteur une pleine croissance, ce qui permet avec un budget égal pour une campagne classique de faire la différence et assurer aux clients un suivi de leur visibilité sur les réseaux sociaux en temps réel.

De plus, la connexion s’améliore, l’E-paiement arrive avec la 4G mobile, et les évènements se sensibilisation dans le domaine du digital foisonnent. 

Les difficultés rencontrées

Le marché est florissant, cependant Samir Bellik a fait part des difficultés qu’il rencontre notamment pour le recrutement de jeunes talents maitrisant les technologies du Web, le design et qui accepterai de travailler à temps plein au sein d’une start-up.

L’administration est aussi en cause, en effet celle-ci n’arrive pas à s’adapter à son temps et aux technologies de l’information et de la communication. Cela à pour conséquences l’absence d’aide dont devrai bénéficier l’entreprise.

A lire également :

Innovation numérique : l’Algérie gagne 3 petites places sur le classement mondial

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *