Sécurité et diplomatie au centre du discours du Roi du Maroc
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Institutions #Politique #MAROC
Karl Demyttenaere
mardi 2 août 2016 Dernière mise à jour le Mardi 2 Août 2016 à 07:20

A l’occasion du discours du Trône du 30 juillet dernier, le monarque est revenu principalement sur 2 thèmes : la sécurité et la diplomatie. Retour sur l’essentiel des déclarations de Mohammed VI.

« L’année de la fermeté », c’est ainsi que désigne l’année 2016 le Roi du Maroc, en particulier concernant la préservation de l’intégrité territoriale du Maroc.

« Nous avons fait face, avec la plus grande fermeté, aux déclarations fallacieuses et aux agissements irresponsables qui ont entaché la gestion du dossier du Sahara marocain. Nous avons également pris les mesures qui s’imposaient pour stopper ces dérapages périlleux » a ainsi déclaré le monarque, qui s’est par ailleurs engagé à ne céder « à aucune pression ou tentative d’extorsion dans une affaire qui est sacrée pour tous les Marocains ». 

La sécurité des biens et des personnes est la responsabilité de tous les Marocains

Autre message fort adressé au pays à l’occasion du 17ème anniversaire de l’accession du souverain au Trône, la sécurité est l’affaire de tous au Maroc. “Face à la multiplication des défis sécuritaires et des complots ourdis contre notre pays, J’appelle à la mobilisation et à la vigilance constantes” a ainsi affirmé Mohammed VI.

Le maintien de la sécurité est une grande responsabilité qui s’étend au-delà du temps et de l’espace. C’est une charge suprême qui nous incombe à tous” a poursuivi le souverain, qui également a salué le travail des services de sécurité, toutes catégories confondues.

Mohammed VI a aussi rappelé l’excellente coopération des services de sécurité marocains avec divers pays pour faire face au terrorisme essentiellement.

A lire également :

Mohammed VI demande officiellement le retour du Maroc dans l’Union africaine

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *