Le Maroc lance sa première plateforme digitale dédiée au foncier
#ASavoir #Actualite #AideAuxEntreprises #BonsPlans #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Politique #VieDesEntreprises #MAROC
Magda Doria Makboul
mercredi 3 août 2016 Dernière mise à jour le Mercredi 3 Août 2016 à 07:29

Un nouveau portail Internet dédié au foncier industriel au Maroc a été mis en ligne au profit des investisseurs. Prix, localisation, taille… il permet en quelques clics de tout savoir sur un terrain.

Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique a annoncé lors de la présentation du nouveau plan de réforme de la charte d’investissement le lancement de cette plateforme digitale.

Elle a été pensée afin répondre aux besoins de l’investisseur en matière d’accès à l’information, en mettant à sa disposition un panel de données particulièrement étendu sur le foncier industriel.

Cet outil multilingue permettra de repérer avec précision les terrains industriels disponibles dans le Royaume, le lot industriel le plus adapté aux besoins des investisseurs et le prix du terrain.

Mieux informer pour mieux cibler

Le ministère explique que “cet outil a vocation à éclairer les opérateurs sur les disponibilités en zones industrielles afin de les aider dans la prise de décision et à augmenter la transparence et la visibilité du foncier industriel, au service de l’acte d’investir. Tout investisseur saura ainsi, avec précision, quels sont les terrains industriels disponibles à travers le royaume, le lot industriel le plus adapté à ses besoins, à quel prix sera son terrain, et sera également en mesure d’identifier l’offre qui l’intéresse et de manifester directement son intérêt à l’aménageur qui se chargera du traitement de son dossier”.

Accessible via le site institutionnel du ministère et à partir de l’adresse www.zonesindustrielles.ma, cette plateforme devrait permettre de “renforcer le dispositif d’appui à l’investissement et stimuler un levier majeur de création d’emploi, de croissance et de progrès”.

A lire également :

Le point sur l’industrie automobile au Maroc

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *