Etisalat Egypt exige une régulation du marché des télécoms
#ASavoir #AnalyseEconomique #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #EGYPTE
Karl Demyttenaere
lundi 8 août 2016 Dernière mise à jour le Lundi 8 Août 2016 à 14:55

L’opérateur Etisalat Egypt est en négociation avec l’Autorité nationale de réglementation des télécommunications (Anrt) pour acquérir la licence universelle afin de faire son entrée sur ce marché avec la 4G. Mais avant l’attribution de la licence universelle à Telecom Egypt, le président directeur général d’Etisalat Egypt, Hazem Metwally exige du régulateur télécoms une juste régulation du marché des télécoms.

Telecom Egypt est propriétaire d’un réseau de fibre optique qui lui permet, malgré son absence actuelle du segment mobile, d’être déjà détenteur de près de 60% du marché télécoms national.

Cependant l’opérateur historique n’a toujours pas signé de contrat de location pour son infrastructure avec l’opérateur Etisalat Egypt, depuis que celui-ci est entré sur le marché télécoms égyptien en 2007. Ce n’est qu’avec l’opérateur Vodafone Egypt que la question a déjà été réglée, il y a deux mois.

D’ici quelques mois, Telecom Egypt fera son entrée dans le segment de la téléphonie mobile grâce à l’achat de la licence pour mettre en place la 4G mais pour Hazem Metwally, des cadres réglementaires clairs doivent être mis en place. Notamment en ce qui concerne les avantages, les services, les licences et les fréquences que Telecom Egypt va obtenir. Il a ajouté que l’égalité, la justice, la concurrence loyale entre les opérateurs sont des piliers clés de la croissance générale du secteur des télécoms.

A lire également :

Accord entre Vodafone et CIB pour lancer un service de Mobile Money en Egypte

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *