Augmentation des crédits aux ménages israéliens
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #AvisDExperts #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #ISRAEL
Magda Doria Makboul
mardi 9 août 2016 Dernière mise à jour le Mardi 9 Août 2016 à 07:47

La Banque d’Israël a rendu son rapport semi-annuel sur les risques du marché immobilier et met en lumière l’augmentation des crédits aux ménages.

Bien que le rapport semi-annuel de la Banque d’Israël se concentre principalement sur les risques du marché immobilier, l’institution bancaire s’est aussi intéressée à la forte augmentation des crédits aux ménages sur les dernières années, et sur les risques qu’une telle situation implique.

En effet, les crédits accordés aux ménages (incluant les hypothèques) ont connu une croissance de 6% sur la dernière année, pour un total de 481,7 milliards de shekels (113,5 milliards d’euros) fin avril. Les crédits non hypothécaires comptent pour un tiers de ce total.

Ce rapport est réalisé sur une base de 4621 foyers, dont 30% d’entre eux ont contracté 94 000 shekels (22 000 euros) de crédit à la consommation en moyenne.

La Banque d’Israël estime que “le crédit qui n’est pas relatif à l’acquisition d’un bien immobilier est considéré comme plus risqué“.

A lire également :

Les investissements étrangers en Israël au plus haut

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *