Le complexe gazier de Tiguentourine retrouve sa capacité de production
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE
Magda Doria Makboul
mardi 9 août 2016 Dernière mise à jour le Mardi 9 Août 2016 à 15:49

L’entreprise publique Sonatrach a annoncé dans un communiqué la reprise de l’activité du complexe gazier de Tiguentourine (sud du pays) 3 ans après l’attaque terroriste perpétrée par un groupe armé.

La prise d’otage massive menée par un groupe armé islamiste en 2013 sur le site d’exploitation gazière de Tiguentourine au sud de l’Algérie a causé la mort de 37 otages et 29 terroristes (lire notre article).

Trois ans après les faits, Sonatrach annonce que le complexe gazier a retrouvé sa « pleine capacité de production » grâce à la réparation du troisième train de liquéfaction de gaz naturel qui avait été endommagé lors de l’attaque terroriste.

La compagnie déclare que la « Prise en charge par une compétence algérienne très professionnelle et consciente des enjeux, l’opération de réhabilitation a été une réussite totale du point de vue économique et politique pour notre pays, pour Sonatrach et pour ses partenaires » et a annoncé le redémarrage du train 3 le 27 Juillet 2016.

Chacun des trois trains a une capacité de production de 3 milliards de m3 par an et lorsque la raffinerie est pleinement opérationnelle, les 9 milliards de m3 produits représenteront 10% de la production annuelle nationale de l’Algérie.

La compagnie pétrolière norvégienne Statoil a déclaré que « le train N°3 n’ajoutera pas de production avant que les nouveaux compresseurs soient complétés d’ici la fin de l’année » rapporte le site Natural Gas Europe, contrairement à ce qu’avait annoncé Sonatrach.

A lire également :

L’emprunt obligataire a rapporté à l’Etat algérien 2,2 milliards d’euros

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *