Focus sur les atouts de l'économie israélienne
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #ISRAEL
Ecomnews Med Redaction
vendredi 12 août 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 12 Août 2016 à 08:24

Zoom sur les piliers de l’économie israélienne. Une économie en pleine croissance où le taux de chômage est au plus bas.

En 1922, Albert Einstein disait: « Israël ne pourra survivre qu’en développant la connaissance et la technologie ».

Aujourd’hui Israël est un pays très avancé sur le plan technologique. Et avec 150 ingénieurs pour 10 000 habitants, Israël est aussi le pays qui concentre le plus grand nombre d’ingénieurs au monde. Et il se trouve que la connaissance et le développement technologique constituent, en effet, deux atouts majeurs de l’économie israélienne.

L’éducation, puissant moteur du développement du pays

En vertu d’une loi datant de 1979, l‘enseignement est obligatoire dès l’âge de 5 ans et jusqu’à l’âge de 16 ans. Et, aujourd’hui, Israël est le pays où le taux d’instruction est le plus élevé, formant au fil des générations une intelligentsia dans quasiment tous les domaines. D’ailleurs, on enregistre un nombre impressionnant d’inventions et d’innovations d’origine israélienne.

La technologie et l’entrepreneuriat au service du développement israélien

L’entrepreneuriat est au cœur de l’enseignement supérieur israélien. Tout est mis en œuvre pour développer la fibre entrepreneuriale chez les jeunes.

Force est de constater que, chaque année, des milliers de jeunes créent des start-up, mettant ainsi en place un écosystème entrepreneurial qui booste la croissance économique du pays à un tel point que les économistes Saul Singer et Dan Senor ont décidé en 2009 d’écrire un livre qui s’intitule « Israël, la Nation startup ». Un grand nombre de ces entreprises naissent dans le secteur technologique à forte valeur ajoutée.

A ne pas rater : notre vidéo présentant le Technion, l’Institut des technologies d’Israël

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *