L’Egypte veut mieux encadrer l’exploration de pétrole dans son désert
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Politique #VieDesEntreprises #EGYPTE
Karl Demyttenaere
vendredi 12 août 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 12 Août 2016 à 10:35

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a validé un document modifiant des termes du contrat d’exploration de pétrole dans la région de Khalda (ouest du pays). L’objectif est d’encadrer l’exploration de pétrole dans cette région au fort potentiel.

Après que le Parlement ait donné son autorisation, le président de l’Egypte a lui-même promulgué ce texte afin de changer certains termes du contrat d’exploration de pétrole dans la région de Khalda, dans le désert à l’ouest du pays.

En effet, le but est que le ministère en charge du pétrole, puisse modifier l’accord sur l’exploration pétrolière dans la région, signé entre Egyptian General Petroleum Corporation (EGPC) et Apache Khalda Petroleum.

Ces changements doivent permettre de consolider l’encadrement, par les autorités, du développement du projet. Ce dernier aurait un gigantesque potentiel, d’après les relevés sismiques effectués sur le terrain. 

Et pour cause, en avril dernier, Apache a annoncé qu’elle devrait investir, au total, 1 milliard de dollars, cette année, dans ses projets égyptiens et notamment sur Khalda. A noter que cette entreprise produit en Egypte environ 1 million de barils de pétrole par jour.

A lire également :

L’Egypte face à un secteur énergétique en crise

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *