La Banque mondiale accorde un prêt de 3 milliards de dollars à l’Egypte
#Actualite #Economie #EGYPTE
Karl Demyttenaere
mardi 23 août 2016 Dernière mise à jour le Mardi 23 Août 2016 à 13:04

Handicapé pour un déficit estimé à 30 milliards de dollars, l’Egypte vient d’obtenir un accord de prêt d’un montant de 3 milliards de dollars avec la Banque mondiale. Une somme colossale qui devrait être mobilisée à des fins précises.

3 milliards de dollars (environ 2,6 milliards d’euros), c’est le montant total de l’accord de prêt conclu entre l’Egypte et la Banque mondiale. Le taux d’intérêt est de 1,2% avec une période de grâce de 5 ans ainsi que des modalités de remboursement échelonnées sur 35 ans. 

Dans le cadre de cet accord, Mohamed Meit, ministre égyptien des finances, adjoint en charge du Trésor Public, a précisé que seulement 1 milliard de dollars de ce prêt sera mobilisé pour financer le déficit budgétaire du pays estimé à 9,8% pour l’exercice 2016-2017. Les 2 milliards restants vont être affectés à la mise en œuvre de projets de développement divers.

A noter que l’Egypte a également lancé des négociations avec le FMI (voir notre article) et prévoit l’émission d’obligations sur les marchés mondiaux. Des fonds qui devraient appuyer les réserves de change du pays, et financer le programme de réforme économique du gouvernement.

Parmi celles-ci, on retrouve la limitation de la masse salariale de la fonction publique et le renforcement de la gestion de la dette publique.

A lire également :

L’Egypte face à un secteur énergétique en crise

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *