Le Liban en deuxième position des pays arabes pour ses réserves d’or
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #LIBAN
Selim Ben Taziri Rosa
mercredi 24 août 2016 Dernière mise à jour le Mercredi 24 Août 2016 à 12:49

Avec les cours de l’or en augmentation, il se situe à environ 37 600 euros le kilo actuellement, la détention d’or peut être un atout pour l’économie d’un pays. A fin juin, Le Liban, juste en dessous de l’Arabie Saoudite, domine les pays arabes en réserves d’or.

D’après le Conseil mondial de l’or (CMO), le Liban conservait jusqu’à fin juin 286,8 tonnes de réserves en or représentant 12,2 milliards de dollars (10,8 milliards d’euros) au cours actuel, selon le Lebanon This Week.

Derrière l’Arabie Saoudite détenant 322,9 tonnes d’or, le Liban conserve sa deuxième place au classement de la zone MENA dont il possède 22,8% du total des réserves. Il se situe également au 6ème rang parmi les pays non membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques, en excluant les réserves appartenant à des organisations internationales.

A qui profite la hausse des prix ?

Les Etats-Unis sont les premiers à profiter de la flambée des cours de l’or (+ 25% au 1er semestre) impactant les banques centrales (40% au 2ème trimestre). Avec 8 133,5 tonnes d’or, ils restent les premiers détenteurs d’or au monde. Le Yémen quant à lui, se retrouve en dernière place du classement avec moins de 2 tonnes d’or.

Le Liban, représentant 0,9% des réserves mondiales, gagne un rang de plus comparé à 2015 en se positionnant à la 18ème place parmi les 96 pays de l’OCDE qui comptent parmi eux des organisations telles que les FMI, la BCE et la BRI.

En date du 30 juin 2016, les réserves du Liban en or ont atteint plus de 24% du total des réserves de la Banque centrale libanaise incluant aussi les devises étrangères. Il se positionne 17ème à l’échelle mondiale.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *