Bientôt des nouveaux financements pour les infrastructures portuaires du Maroc ?
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Institutions #MAROC
Karl Demyttenaere
vendredi 26 août 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 26 Août 2016 à 07:39

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) est actuellement en négociation pour allouer un prêt non souverain d’un montant de 40 millions d’euros à l’Agence nationale des ports (ANP) au Maroc.

Rénovation, mise à niveau et fortification des ouvrages de protection dans les ports marocains d’Agadir, de Safi et de Nador, c’est ce que financera le prêt non souverain d’un montant de 40 millions d’euros à l’Agence nationale des ports (ANP) si les négociations en cours aboutissent.

De plus, cet emprunt devra être approuvé en octobre prochain après une réunion du conseil d’administration de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD).

De plus, selon un document officiel de la banque européenne, ce plan prévoit également de également à financer certaines composantes du programme d’investissement de l’ANP couvrant la période 2016-2020 ayant pour objectif la préservation du patrimoine infrastructurel portuaire du royaume.

Toujours d’après ce document, « le projet permettra à l’ANP de renforcer sa politique de protection des infrastructures portuaires dont elle a la charge, et de développer une approche systématique intégrant l’adaptation aux changements climatiques pour ses prochains investissements ».

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *