Au G20, l’Egypte coopère avec la Chine et le Japon pour sa relance économique
#ASavoir #Actualite #Agenda #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Politique #EGYPTE
Selim Ben Taziri Rosa
lundi 5 septembre 2016 Dernière mise à jour le Lundi 5 Septembre 2016 à 12:40

La Chine a fait de l’Egypte son invité d’honneur à l’occasion du sommet du G20 afin de renforcer la coopération entre ces deux nations. L’Egypte, souhaitant relancer son économie, mise beaucoup sur cette visite.

G20 de 2015 s’est tenu à Antalya en Turquie, les 15 et 16 novembre 2015

Le président égyptien Abdelfattah El Sisi s’est entretenu avec le président chinois, Xi Jinping à l’occasion du 11ème sommet du G20 se tenant à partir du 4 septembre 2016 à Hangzhou (Chine).

Xi Jinping a exprimé son profond soutien envers l’Egypte dans ses efforts pour le maintien de la stabilité économique et commerciale. L’Egypte est l’affaiblie par la chute du secteur touristique et de l’investissement étranger depuis 2011.

Coopération entre l’Egypte et la Chine

En janvier, la visite de Xi Jinping en Egypte a généré un nombre important contrats de coopération dans le transport, l’énergie et l’aviation civile. Ces coopérations ont généré 15 milliards de dollars (133 milliards de livres egyptiennes).

Au cours de ce sommet, plusieurs sujets ont été abordés concernant la relance de l’investissement étranger en Egypte.

Xi Jinping a déclaré que la coopération entre la Chine et l’Egypte doit être renforcée au niveau des finances, de l’amélioration des moyens de subsistance, de la protection de l’environnement et de l’infrastructure, de la capacité industrielle. Les deux parties comptent aussi coordonner et coopérer étroitement dans les affaires mondiales et régionales.

A son tour, El Sisi a déclaré que les échanges avec la Chine dans les domaines de l’industrie, la télécommunication, la technologie, l’agriculture, l’hydrologie, les finances, l’administration locale et les ressources humaines doivent être approfondis.

Des liens entre l’Egypte et le Japon

Par la même occasion, le président égyptien a rencontré le Premier ministre japonais, Shinzo Abe. Les deux parties s’étaient déjà rencontrés à deux reprises au cours des deux années précédentes.

D’après le porte-parole de la présidence égyptienne, Alaa Youssef, El Sisi a salué la relation bilatérale entre les deux pays tout en espérant améliorer la coopération dans des domaines différents dont le développement, l’investissement et l’éducation.

Le Premier ministre japonais a souligné que la promotion de la coopération culturelle, technologique et scientifique a une importance capitale.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *