La Tunisie en plein préparatifs pour sa conférence internationale de l’investissement
#ASavoir #Actualite #Agenda #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Institutions #TUNISIE
Selim Ben Taziri Rosa
lundi 5 septembre 2016 Dernière mise à jour le Lundi 5 Septembre 2016 à 07:43

Afin de relancer son économie, la Tunisie multiplie les invitations destinées aux investisseurs internationaux depuis plusieurs mois. Cette conférence internationale sur l’investissement sera donc un événement essentiel pour le gouvernement.

La Tunisie va accueillir la conférence internationale sur l’investissement qui se déroulera le 28 et 29 novembre prochain à Tunis.

A cette occasion, Fadhel Abdelkafi, nouveau ministre du développement, de l’investissement et de la coopération internationale ainsi que les membres chargés de l’organisation de l’évènement, le groupe Argil, se sont réunis.

Cette rencontre avait pour but d’examiner l’avancement des préparatifs de cette conférence et de définir tous les moyens permettant la réussite de cet évènement. Une réussite qui permettrait à la Tunisie de rehausser la pente des investissements étrangers qui se sont détériorés suite à la crise touristique.

Une collaboration entre le gouvernement et l’institution législative permettra l’adoption du code de l’investissement et du plan quinquennal 2016-2020.

Les autorités tunisiennes ont invité plusieurs organisations internationales et pays, comme la France ou les Etats-Unis. Ainsi, la conférence accueillera des institutions internationales, des représentants de secteurs publics et privés, des fonds d’investissement ainsi que plus de 72 chefs d’Etat. Un grand nombre de ces responsables ont exprimé leur disposition à y participer et contribuer à sa réussite.

Yassine Brahim, prédécesseur de Fadhel Abdelkaf, avait évoqué le rôle crucial des chefs de missions diplomatiques ainsi que des consuls. Ces derniers joueraient un rôle important dans la promotion de l’économie tunisienne.

La Banque Mondiale, la Banque Africaine de Développement, et la Banque Européenne d’Investissement pourraient être présentes.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *