La Banque Mondiale réaffirme son soutien aux réformes économiques en Tunisie
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #TUNISIE
Selim Ben Taziri Rosa
lundi 12 septembre 2016 Dernière mise à jour le Lundi 12 Septembre 2016 à 07:04

Une réunion importante s’est déroulée début septembre en Tunisie pour relater les réformes économiques tunisiennes et ses relations avec des institutions internationales.

Une réunion entre le ministre tunisien du développement, de l’investissement et de la coopération internationale, Mohamed Fadhel Abdelkafi ainsi que la représentante résidente de la Banque mondiale en Tunisie, Mme Eileen Murray a eu lieu ce mardi 6 septembre à Tunis

Cette réunion se base sur le suivi de la coopération financière et technique de la Tunisie avec les institutions financières internationales et régionales. Le ministre a profité de cette réunion pour évoquer et passer en revue le programme de coopération entre la banque mondiale et la Tunisie pour l’année 2017 ainsi que les cinq années à venir.

Il inclura la modernisation du secteur financier, le soutien au secteur agro-forestier et aux chaînes de valeurs et l’appui soutenu sur la nécessité de l’emploi de la population vulnérable.

Mesures et précautions entreprises pour la promotion de l’économie tunisienne

A l’occasion de la conférence internationale de l’investissement qui se déroulera le 28 et 29 novembre prochain à Tunis, Mr. Abdelkafi rappelle l’importance de concentrer tous les efforts sur la promotion d’une Tunisie riche en opportunités économiques

A noter que les grandes firmes d’investissements sont également invitées à se mobiliser pour la relance économique tunisienne.

Parmi les réformes économiques tunisiennes à entreprendre, le code de l’investissement, qui passera devant l’ARP dans quelques jours a été passé en revue par le ministre.

Il insiste sur le fait que ce code d’investissement soit impérativement être attractif et encourageant pour les investisseurs et institutions internationales par le biais d’un contenu léger dans les décrets d’applications.

Mme. Murray a quant à elle réaffirmer la disposition et la volonté de la Banque mondiale de continuer son appui aux réformes et aux investissements publics afin de faciliter la relance économique et la croissance de la Tunisie.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *