Les vastes locaux de la future COP22 seront bientôt terminés
#ASavoir #Actualite #Agenda #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Entreprises #MAROC
Karl Demyttenaere
jeudi 15 septembre 2016 Dernière mise à jour le Jeudi 15 Septembre 2016 à 07:14

Les préparatifs pour la COP22 de Marrakech entrent dans leur ultime phase. Le village devant accueillir 25 000 délégués et journalistes doit être achevé le 15 octobre.

Les participants de la COP21 qui s’est tenu à Paris en 2015

Les clés du village de Bab Ighli doit être remis aux autorités des Nations Unies et au comité d’organisation marocain de la COP22 le 15 octobre prochain. D’après les organisateurs « sur les quatre phases prévues depuis juin dernier pour la préparation du site de la COP22, le site de Bab Ighli est officiellement entré en phase IV depuis la veille de l’Aid al Adha ».

Cette phase IV implique que le sol reste à recouvrir, les câbles et la fibre optique à faire passer dans leurs tubes et goulottes et les parquets restent à être posés.

Pour ce vaste projet, Rabat et les Nations-Unies ont choisi la société qui a construit le site de la COP21 en décembre 2015 à Paris. Il s’agit de GL Events, pilote d’une équipe composée des entreprises Capital Events, Rahal et Mosaik.

Pour l’organisation de ce événement, le Maroc a mobilisé près d’un milliard de dihrams (environ 100 millions d’euros), les locaux ayant coûté à eux seuls 500 millions de dirhams (environ 51,6 millions de dollars).

Ces derniers sont divisés en deux zones principales : la bleue et la verte. La première occupée par les Nations-unies abrite les négociations de la COP22 tandis que la seconde accueillera la société civile et l’espace innovations.

A noter que l’ensemble des structures devra accueillir près de 25 000 délégués et journalistes de 195 pays pendant deux semaines à partir du 7 novembre.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *