no_picture
#Actualite #Agenda #BonsPlans #BuzzNews #CultureSport #EchangesMediterraneens #EnDirectDe #PhotosEtVideos #TUNISIE
Karl Demyttenaere
mercredi 28 septembre 2016 Dernière mise à jour le Mercredi 28 Septembre 2016 à 13:16

Du 21 au 29 octobre, le Festival international du cinéma méditerranéen Cinemed va projeter près de 150 films dont une centaine d’inédits. Cette 38ème édition de cet évènement incontournable à Montpellier (sud de la France) met le focus sur le cinéma tunisien contemporain, défendu par une jeune génération au talent déjà repéré sur les deux rives de la Méditerranée.

Le programme s’annonce riche pour le Festival international du cinéma méditerranéen Cinemed du 21 au 29 octobre prochain. En effet, cette 38e édition rend hommage à l’acteur catalan Sergi Lopez (Harry, un ami qui vous veut du bien, le Labyrinthe de Pan…) et lance un coup de projecteur sur les frères Larrieu.

Le cinéma tunisien contemporain est à l’honneur. « Renaître » : l’affiche qui illustre l’édition 2016 de Cinemed reprend celle d’un court métrage qui se déroule en Tunisie.

« On y voit une jeune femme déterminée, à l’image de cette jeunesse qui a décidé d’aller de l’avant et d’être maîtresse de son destin », résume Christophe Leparc, directeur du festival.

Outre Mohammed Ben Attia (« Hedi »), Khaouter Ben Hania (« le Challat de Tunisie ») ou Leila Bouzid (« A peine j’ouvre les yeux »), une douzaine de films graves ou légers vont être présentés, six ans après le « Printemps arabe » qui a secoué la Tunisie

Plusieurs de ces films figureront dans la sélection officielle des films en compétition. «Toute une génération de jeunes cinéastes a émergé et elle a du succès, ce n’était pas si évident, mais ça m’a sauté aux yeux, confie Christophe Leparc. La révolution ne suffit pas à faire de bons films, mais ces réalisateurs ont fait revenir les Tunisiens au cinéma ».

Ce cinéma qui s’interroge sur l’avenir de la jeunesse méditerranéenne — et qui n’a pourtant pas été « fait exprès pour les Européens » — a remporté plusieurs récompenses dans différents festivals internationaux, à Carthage, Berlin ou Venise.

Au total, 150 films seront projetés au cours de cette fête du cinéma.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *