Le Premier ministre tunisien met fin à la controversée taxe frontalière
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Politique #ALGERIE #TUNISIE
Selim Ben Taziri Rosa
lundi 10 octobre 2016 Dernière mise à jour le Lundi 10 Octobre 2016 à 15:14

Les relations entre la Tunisie et l’Algérie se sont dégradées suite à l’annonce d’une taxe frontalière de 30 dinars pour les algériens venant en Tunisie. La taxe a été annulée lors d’une visite officielle du Premier ministre tunisien en Algérie.

Le Premier ministre tunisien, Youssef Chahed a informé les responsables algériens de l’annulation de la taxe scandalisée de sortie du territoire tunisien imposée aux véhicules algériens.

C’est à l’occasion de sa visite officielle à Alger, ce dimanche 9 octobre que l’annonce a été faite. Cette visite de fraternité et de travail d’une journée, sur invitation du Premier ministre algérien, est le premier déplacement à l’étranger du chef du gouvernement depuis sa prise de fonction.

Il a été accueilli à l’aéroport international Houari Boumediene. ”J’ai choisi l’Algérie pour mon premier déplacement à l’étranger eu égard à la nature des relations exceptionnelles qui unissent les deux pays“ a déclaré le chef du gouvernement.

Les relations entre l’Algérie et la Tunisie s’allègent

Le ministre a déclaré que cette taxe frontalière “qui a causé un certain malaise chez nos frères algériens” venait d’être annulée par les autorités tunisiennes en raison de la volonté de renforcer d’avantage les relations Tuniso-algériennes dans le domaine économique et en matière de sécurité face au terrorisme.

Il a ajouté que ses entretiens avec le Premier ministre, Abdelmaled Sellal et d’autres hauts responsables ont été excellents. Ils ont également permis d’aborder la question de la liberté de circulation, de travail et de séjour.

Cette décision d’annulation de la taxe aura un impact direct sur le flux touristique algérien en Tunisie, notamment pour la saison estivale 2017. Ils étaient plus de 1.42 million à passer par les frontières tunisiennes entre juin et septembre 2016. Il est prévu que le nombre d’algériens en visite en Tunisie atteindra 1.6 million d’ici la fin de l’année, selon le représentant de l’Office nationale de tourisme tunisien, Bassam Ouartani.

Déclaration de Youssef Chahed concernant sa première visite officielle en Algérie par echourouknews.tv

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *