Israël, nouveau champion du chocolat ?
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ISRAEL
Karl Demyttenaere
vendredi 21 octobre 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 21 Octobre 2016 à 07:20

Les exportations de chocolats fabriqués en Israël ont connu une hausse considérable, en particulier aux Etats-Unis et en Europe.

Au Proche-Orient, le Liban n’est pas le seul à exporter son chocolat. Le ministère du Commerce et de l’industrie en Israël est formel : l’export de chocolat fabriqués en Israël est en plein boom. D’après le ministère, près de 30 sociétés israéliennes exportent du chocolat dans 42 pays pour un total de 10 millions de dollars en 2016.

En 2015, la plus grande exportation chocolatière d’Israël était aux Etats-Unis (50% de toutes les ventes), suivi par le Royaume Uni (1,1 million de dollars) et la France (600 000 dollars). D’autres pays constituent également des marchés pour le chocolat israélien comme la Belgique (105 000 dollars), au Canada (88 000), en Argentine (15 000), au Brésil (11 000) et à travers de nombreux pays d’Asie dont le Japon.

A noter que, toujours selon le ministère, la demande pour le chocolat israélien à triplé en Asie de l’Est au cours des dernières années. Globalement, près de 30 firmes israéliennes exportent du chocolat dans 42 pays pour un total de 10 millions de dollars en 2016.

Pour en savoir plus, découvrez ce reportage sur la gastronomie française qui s’exporte en Israël par l’Agence France Presse :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *