Le géant « Mécaplast » s’implantera au Maroc avant la fin de l’année
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Emploi #EmploiFormation #Recrutement #MAROC
Selim Ben Taziri Rosa
vendredi 21 octobre 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 21 Octobre 2016 à 09:20

Le plasturgistes monégasque Mécaplast lancera avant fin novembre 2016 un investissement de plusieurs millions d’euros dans une usine au Maroc.

La société Mecaplast, équipementier plasturgiste basé à Monaco, va implanter une usine d’une surface de 10 000 à 20 000 mètres carrés, spécialisée dans la fabrication des pièces plastiques à proximité de la future usine PSA.

L’équipementier Mécaplast suit la société PSA jusqu’au Maroc

Le début de la production est prévu pour les deux prochains mois et l’investissement s’élève à 30 millions d’euros. La partie injection représentera un tiers de cet investissement, le reste sera destiné à la partie peinture.

Le démarrage de la production est prévu pour fin de l’année prochaine et prévoit la création de 300 emplois. Mécaplast a réalisé un chiffre d’affaires de 750 millions d’euros en 2015. Il est également présent dans 18 pays dont la Tunisie.

Le directeur général de Mecaplast, Pierre Boulet avait déclaré en août dernier : « Nous avons choisi de nous implanter au Maroc parce que nous sommes l’un des équipementiers de PSA. Depuis le Maroc, nous allons donc fabriquer pour l’usine de PSA à Kenitra et vraisemblablement aussi des pièces pour Renault Tanger, avec qui nous sommes déjà en contact ». Il ajoute que la société prévoit de faire de la peinture de pièces plastiques et éventuellement du soufflage de pièces et de la fabrication d’éléments de filtre.

Pour rappel, l’investissement total de l’usine PSA Peugeot-Citroën s’élève à 557 millions d’euros et la capacité de production initiale devrait avoisiner les 90 000 véhicules par an. A plein régime, cette dernière devrait s’élever à 200 000 unités annuelles. La présence du monégasque densifiera l’écosystème automobile de la région Rabat-Kénitra-Salé.

Le secteur automobile marocain en plein boum

Ce projet s’inscrit dans la volonté du ministre de l’industrie marocain, Moulay Hafid Elalamy dans le lancement de 30 projets industriels devant générer plus de 690 millions d’investissements et 39 000 emplois. Le financement sera basé sur des fonds propres et par des financements bancaires majoritairement marocains.

L’année 2015 a connu une croissance de plus de 20% du secteur automobile, atteignant plus de 5 milliards d’euros à l’exportation. Dans cinq ans, il devrait atteindre plus de 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Pour se faire le royaume développe d’importantes infrastructures portuaires avec la mise en activité prochaine des nouveaux quais à Tanger Med portant ainsi la capacité annuelle de transbordement de 3 à 8 millions de conteneurs, sans compter le projet de port Kenitra Atlantique.

Le Groupe Mecaplast au royaume du Maroc lors de la cérémonie de lancement du nouveau plan de réforme de l’investissement en juillet dernier par la chaine de Mecaplast Group.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *