Un partenariat prometteur entre l’Egypte et le Soudan
#ASavoir #Actualite #AvisDExperts #Collectivites #Decideurs #Economie #Politique #EGYPTE
Selim Ben Taziri Rosa
vendredi 21 octobre 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 21 Octobre 2016 à 09:01

L’Egypte et le Soudan, deux pays voisins touchés par le terrorisme et la crise économique mondiale renforcent leurs liens économiques et commerciaux.

Le président de la république égyptienne, Abdel-Fattah Al-Sissi a reçu au début du mois d’octobre, le président soudanais, Omar Al-Bechir au palais al-Ittihadiya au Caire dans le cadre du lancement d’une stratégie globale bilatérale.

Un accord signé entre l’Egypte et le Soudan

Les deux présidents ont signé un partenariat stratégique comprenant 17 accords économiques et commerciaux concernant le développement de plusieurs projets. Des accords axés sur la santé, l’agriculture, l’eau et l’enseignement ont également été conclus.

 « Aujourd’hui, nous célébrons le renforcement des relations égypto-soudanaises à travers la mise en place d’un partenariat clair, cohé­rent et prometteur » a déclaré le président égyptien. Cette déclaration a été faire au cours des réunions du haut comité mixte égypto-soudanais.

Pour la première fois, le haut comité égypto-soudanais, habituellement dirigé par les deux premiers ministres, a été présidé par le président égyptien et son homologue soudanais. Cette présence présidentielle marque l’importance de ce partenariat.

Des crispations politiques ignorées pour un partenariat solide et efficace ?

Al Sissi insiste sur les efforts fournis par les deux pays pour l’obtention d’une prospérité commune des deux peuples. Il ajoute l’importance de faire tous les efforts nécessaires pour éliminer les obstacles et les difficultés qui empêchent la libre circulation des marchandises et la libéralisation totale des échanges commerciaux entre les deux pays.  La question de l’unification et du soutien mutuel entre les deux pays face au terrorisme et à l’extrémisme.

Cependant, la question concernant le territoire du triangle Halaib n’a pas été évoqué, étant au centre des crispations entre les deux parties. De même, El-Béchir a annoncé que le volume d’eau du Nil, dispensé à l’Egypte resterait le même.

Les leaders égyptien et soudanais signent des accords bilateraux – CCTV africa (en anglais)

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *