L'Union Européenne vient soutenir le développement de la région de Tanger-Tetouan au Maroc
#ASavoir #Actualite #Agenda #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Institutions #Politique #MAROC
Karl Demyttenaere
mardi 25 octobre 2016 Dernière mise à jour le Mardi 25 Octobre 2016 à 13:17

Rupert Joy, Ambassadeur de l’Union Européenne au Maroc était en visite à Chefchaouen (nord-ouest du Maroc) le 24 octobre 2016, dans le cadre d’un déplacement dans la Région Tanger Tétouan Al Hoceima pour une visite aux projets de développement soutenus par l’UE et réalisés par des acteurs locaux de coopération.

La médina de Chefchaouen

Le projet « Promotion de la culture de reddition des comptes – Budget Participatif » financé à 80% par l’Union européenne et réalisé par le Réseau Méditerranéen des Médinas (RMM) dans trois Communes de la région de Tanger Tétouan Al Hoceima, en partenariat avec le Fond Andalous de Municipalités pour la Solidarité Internationale (FAMSI) et trois des villes membres du réseau, à savoir Chefchaouen, Tétouan et Larache, rentre parmi les initiatives objet de la mission.

Des objectifs ambitieux

L’objectif général de ce projet est d’améliorer les relations entre les autorités locales et la société civile dans le but de renforcer la qualité des pratiques démocratiques et d’inciter les citoyens à participer à la gestion de la chose publique. Plus spécifiquement, le projet vise à développer des outils de reddition des comptes au profit des associations de quartier des médinas de Chefchaouen, Larache et Tétouan, à travers le Budget Participatif, outil d’amélioration de la gouvernance et de la transparence dans les affaires locales.

Un programme chargé pour le représentant de l’UE

Lors de son séjour, le diplomate a été reçu par le Gouverneur M. Ismail Aboulhoukouk et le Président de la ville, M. Mohamed Sefiani à 11h dans la salle du Conseil Municipal où il a rencontré également les agents communaux, élus et fonctionnaires, l’équipe du projet ainsi que les représentants de la société civile qui ont bénéficiés des activités de l’action.

A la suite des présentations des résultats atteints par le projet, le début de l’après midi a été consacré à la visite et à l’inauguration du projet voté par les habitants de la ville en tant que résultat du processus de démocratie participative mis en place à travers l’action portée par le RMM en étroite concertation avec la Commune.

M. Joy a été accompagné dans la médina pour voir de prés le résultat de ce 1èr cycle de budgétisation participative mis en œuvre par Chefchaouen : l’installation de garde-corps en bois et en fer forgé le long de la rivière Ras el Maa, projet lauréat retenu par le vote des citoyens. Les travaux, récemment achevés, ont contribué à améliorer les conditions de vie des habitants et des visiteurs de la médina et à la mise en valeur du patrimoine historique de la ville.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *