Israël : des dépenses sociales parmi les plus faibles de l’OCDE
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #ISRAEL
Karl Demyttenaere
mercredi 26 octobre 2016 Dernière mise à jour le Mercredi 26 Octobre 2016 à 09:01

D’après un rapport de l’OCDE intitulé « Le point sur les dépenses sociales », Israël est un des pays les moins dépensiers du monde occidental pour sa protection sociale.

Le rapport de l’OCDE « Le point sur les dépenses sociales » a été publié le 20 octobre, il révèle que les dépenses sociales d’Israël sont parmi les plus faibles de l’Organisation pour la Coopération et le Développement Economiques (OCDE). En effet, en 16 ans, Israël est devenu un des pays les moins dépensiers du monde occidental pour sa protection sociale.

En 2016, l’ensemble de ses dépenses publiques se chiffre à 16,1% du PIB. L’Etat Hébreu est à la 29ème place sur les 34 pays de l’OCDE. Et pour cause, dans ce groupe, les dépenses sociales pèsent en moyenne 21% du PIB.

4 exceptions dans l’OCDE dont Israël

Fait notable, les dépenses sociales sont globalement en augmentation sur les vingt dernières années, passant de 17% dans les années 1990, à une moyenne à 21% en 2016. Quatre exceptions cependant se distinguent avec une baisse de la dépense sociale rapporté au PIB : l’Irlande, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas et… Israël.

D’après l’OCDE, l’Etat Hébreu connaît parallèlement un des plus forts taux de pauvreté des pays occidentaux : 25% de pauvres (la moyenne est de 18% dans les pays membres de l’OCDE).

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *