La holding Poulina encourage les entreprises tunisiennes à investir en Afrique subsaharienne
#ASavoir #Actualite #AideAuxEntreprises #BonsPlans #Economie #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #TUNISIE
Selim Ben Taziri Rosa
jeudi 27 octobre 2016 Dernière mise à jour le Jeudi 27 Octobre 2016 à 13:02

La holding tunisienne Poulina Group se développe en Afrique subsaharienne en se rapprochant d’autre institutions financières et lance une vaste initiative pour investir dans la zone.

Abdewaheb Ben Ayed, PDG du groupe Poulina.

Le leader des groupes tunisiens privés, Poulina Group Holding (PGH), a crée un véhicule d’investissement en s’alliant à plusieurs institutions financières locales. L’objectif est de soutenir l’expansion des entreprises tunisiennes au niveau subsaharien, ce qui poursuit la récente initiative du gouvernement tunisien.

Les institutions alliées à cette initiative sont : la banque privée Amen Bank, et la Compagnie tunisienne d’assurance et de réassurance (STAR), : la Caisse des dépôts et consignations (CDC) ainsi qu’un organisme public dédié à la promotion de l’investissement.

Les entreprises financières encouragées à investir en Afrique Sub-saharienne

Le véhicule d’investissement d’une taille de 30 millions de dinars (12.2 millions d’euros), baptisé Africamen est un fond commun de placement à risque (FCPR) qui a pour objectif d’accompagner et de financer le capital pour l’implantation de filiales à l’étranger, la stimulation des exportations ou la concrétisation d’opérations de croissance externe. C’est la filiale de gestion d’actif d’Amen Bank qui sera chargée de la gestion d’Africamen.

Il cible essentiellement les entreprises tunisiennes souhaitant accélérer leur développement en étendant leurs activités aux marchés porteurs d’Afrique subsaharienne. Leur modèle économique se doit d’être établi.

Poulina Holing Group, un leader tunisien ?

Poulina Group Holding, présidée par Abdewaheb Ben Ayed, opére dans des domaines divers à travers 108 sociétés. En 2010, le groupe se recentralise autour de 9 métiers pour faciliter la gestion et le suivi des performances.

Le groupe possède 24 filiales à l’étranger, principalement en Libye (10), au Maroc (4), en Algérie (4), en Chine (3), en France (2) et au Sénégal (1).

Pour aller plus loin, découvrez ce reportage sur le groupe Poulina, 50 ans d’expérience, quelle vision pour l’avenir ?

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *