L’embargo américain sur les agrumes marocains est levé
#ASavoir #Actualite #Economie #Entreprises #Institutions #Politique #VieDesEntreprises #MAROC
Selim Ben Taziri Rosa
vendredi 28 octobre 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 28 Octobre 2016 à 08:19

Principal marché des agrumes marocains après l’Europe, les Etats-Unis lèvent l’embargo sur les fruits marocains suite à une entente et à des mesures de contrôles établies par les deux pays.

L’Office nationale de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) vient d’indiquer que l’embargo des Etats-Unis concernant les agrumes en provenance du royaume du Maroc a été levé.

Un embargo levé et un secteur marocain sauvé

La décision a été prise suite à de nombreuses réunions  et des correspondances entre l’Autorité phytosanitaire américaine (APHIS), de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) et le gouvernement américain.

Les réunions et correspondances ont aboutis à la conception d’un minutieux plan d’action opérationnel, comportant un nombre de mesures à prendre pour éviter la présence de la « mouche méditerranéenne des fruits ». Cette mouche, une larve de cératite, cause des dommages dans une grande gamme de cultures fruitières. Elle a été découverte dans un lot de clémentines exporté en direction des Etats-Unis en janvier dernier, d’où l’embargo.

La levée de cet embargo donne le sourire aux professionels marocains qui ont comme objectif d’exporter 1.3 millions de tonnes à l’horizon 2018. Les Etats-Unis, rappelons-le, absorbe plus de 9% de la production agronome marocaine qui exporte au total, plus de 44 000 tonnes d’agrumes par an.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *