Zoom sur un spécialiste tunisien des boissons en plein développement
#ASavoir #Actualite #AideAuxEntreprises #Economie #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #TUNISIE
Selim Ben Taziri Rosa
vendredi 28 octobre 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 28 Octobre 2016 à 08:30

La Société de fabrication des boissons de Tunisie (SBFT) domine le secteur des boissons depuis bien longtemps et ne cesse de se développer. Son chiffre d’affaires explose les 9 premiers mois de cette année.

Le chiffre d’affaires de la Société de Fabrication des Boissons de Tunisie (SFBT) est en nette progression à fin septembre dernier avec plus de 408.2 millions de dinars (144 millions d’euros) amassés, soit plus de 64.6% de plus que l’année écoulée.

Le chiffre d’affaires de la SFBT explose en 2016

Les ventes de la bière locale, la Celtia et la Stella ont progressé de 178% en atteignant au cours des neuf premiers mois, 225 millions de dinars (91.4 millions d’euros) contre les 80.9 millions (33 millions d’euros) enregistrés en 2015. Quant à la bière à l’export, elle atteint les 3.5 millions de dinars (1.4 millions d’euros) sur la même période.

Les boissons gazeuses locales ont atteint 136.185 millions de dinars (55.3 millions d’euros), soit 14% d’augmentation par rapport à la même période de l’année écoulée. Celles à l’export ont rapporté à la SFBT 16.3 millions de dinars (6.6 millionsd d’euros).

Ces augmentations sont essentiellement le fruit des investissements opérés dans la nouvelle extension dans les usines de la SFBT et de l’achat de nouveau matériel de production.

La société peut se targuer du lancement de la première bière aromatisée en Tunisie, en juillet dernier baptisée « LEMON by CELTIA ». C’est en pleine période estivale que la SFBT choisit donc de présenter sa dernière recette afin de rappeler à ses plus grands consommateurs que la crise économique ne touchera pas les boissons SFBT.

SFBT contourne légalement la loi et garde une parfaite santé financière

Afin de détourner la nouvelle loi sur la taxation des freintes entrée en vigueur cette année dans le cadre de la nouvelle loi de Finance 2016, un accord a été conclu entre le leader dans la commercialisation des boissons en Tunisie et sa filiale, la société des emballages aluminium et des boissons gazeuses (SEABG) afin de sous-traiter les boites par cette dernière.

Cette opération permettra à la société de moyenner un prix de sous-traitance élaboré selon les quantités produites. Le chiffre d’affaire de la bière représentera donc le prix de la bière en vrac ainsi que ses boites.

La société tunisienne, l’une des premières capitalisations boursières du pays affiche une santé financière insolente dans un environnement économique faible et terni par la baisse touristique et le malaise social. Selon le directeur d’AlphaMena, société d’analyses financières des sociétés cotées de la région Mena, « la santé de la SFBT est telle qu’elle porte secours à l’économie tunisienne ».

La bonne santé financière de la société est également constatée avec la publication, parmi tant d’autres, en septembre dernier, de la réalisation d’une transaction de bloc portant sur 197.200 actions SFBT à un cours de 19,450 dinars (7.9 euros), soit un montant global de 3,835 millions de dinars (1 558 millions d’euros).

Pour en savoir plus, découvrez ce reportage de Tuniscope.com : “SFBT: Une baisse de 25% des ventes en fevrier 2016” 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *