Le groupe Mazouz rachète 2 centres commerciaux en Algérie
#Actualite #AideAuxEntreprises #Decideurs #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE
Selim Ben Taziri Rosa
lundi 31 octobre 2016 Dernière mise à jour le Lundi 31 Octobre 2016 à 12:21

Le groupe algérien Mazouz, en pleine expansion et diversification de ses activités, rachète deux centres commerciaux à un groupe suisse.

Le groupe algérie Mazouz a officialisé le 27 octobre le rachat de deux centres commerciaux à Oran et à Alger qui appartenaient au groupe suisse Valartis. Cette transaction s’élève à 7.2 milliards de dinars (60 millions d’euros) selon le média algérien Al Khabar.

Une bonne affaire pour le groupe Mazouz

La société de gestion des centres commerciaux (SGCC), a cédé 74% de ses parts à la société Mazouz. Le centre commercial Bab Ezzouar dans la banlieue d’Alger, ouvert en 2010 ne connaitra pas beaucoup de changements suite à son rachat, la salle de cinéma sera quant à elle ouverte dans moins de quatre mois.

Le directeur général du groupe, Ahmed Mazouz semble avoir fait une bonne affaire, l’année dernière, le centre a réalisé un chiffre d’affaire de 11.5 milliards de dinars (100 millions d’euros), en hausse de 40% par rapport l’année d’ouverture.

Le second centre commercial baptisé Es Senia, dans la Wilaya d’Oran est toujours en construction. Le groupe algérien prévoit de mobiliser beaucoup de moyens sur ce centre qui ouvrira avant le Ramadan 2018.

Une victoire contre la fuite de devise

Cette acquisition est soutenue par le besoin de l’Algérie de garder des devises dans ses frontières. La compagnie conservera plus de 25 millions de dollars (23 millions d’euros) sur le sol algérien. Ces millions étaient transférés à l’étranger par les partenaires suisses Jelmoli SA, Darsi Investment et le groupe Valtartis.

Cependant, ces derniers, partenaires de la SGCC conserveront leur place de dirigeants des centres commerciaux afin de garantir un transfert de technologie et d’expérience en matière de gestion administrative.

En Février dernier, le groupe dirigé par Ahmed Mazouz a investi plusieurs millions dans le secteur du médicament en rachetant la société privée Medicomp dans le cadre de sa diversification. Le groupe avait commencé par racheter la marque du secteur agro-alimentaire « N’gaous » ainsi qu’une raffinerie sucrière.

Pour en savoir plus, une vidéo concernant le plus grand shopping center au Maghreb : Bab Ezzouar

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *