Wiki Start Up ou comment aider les startups tunisiennes à répondre à leurs problèmes
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #Emploi #EmploiFormation #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #TUNISIE
Ecomnews Med Redaction
mardi 22 novembre 2016 Dernière mise à jour le Mardi 22 Novembre 2016 à 11:55

L’incubateur tunisien Wiki Start Up a organisé un débat autour des difficultés rencontrées par les jeunes entrepreneurs en Tunisie. En effet, Le défi de l’emploi des jeunes est encore aujourd’hui un enjeu vital pour les pays du Sud

 

Selon la Banque Mondiale, qui a par ailleurs réaffirmé son soutien aux réformes économiques en Tunisie, le besoin en création d’emploi dans la région Afrique subsaharienne/MENA s’élèvera à 100 millions de postes à l’horizon 2030.

Conscients de cette réalité, les acteurs de l’insertion professionnelle et de l’entrepreneuriat dans les pays concernés s’activent pour trouver des solutions. C’est notamment le cas de l’incubateur tunisien Wiki Start Up qui a organisé un débat autour de la question. Le compte rendu d’Ecomnews Med…

Revoir la perception de l’échec par la jeunesse tunisienne

Fin octobre, le siège du célèbre incubateur tunisien Wiki Start Up a accueilli des personnalités éminentes pour discuter de la problématique de la création d’emploi par l’entrepreneuriat et l’innovation en Tunisie.

« Les sociétés des économies émergentes et développées devraient promouvoir les échanges et le débat pour offrir un environnement favorable permettant aux jeunes de prendre des risques », a notamment déclaré Daniel Rubinstein, Ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie.

Le diplomate a par ailleurs insisté sur la façon dont l’échec est perçu par la jeunesse tunisienne, arguant que les jeunes entrepreneurs doivent comprendre que « l’échec est nécessaire et bénéfique ».

Pour Sharif El-Badawi, acteur incontournable de la scène entrepreneuriale tunisienne et co-entrepreneur dans quelque 500 startups, l’écosystème tunisien accuse un manque aigu en profils spécialisés dans l’ingénierie et le marketing et souffre du manque d’opportunités de financement des investissements.

Pour El-Badawi, le problème du financement peut être résolu par « la création d’une société des placements à capital protégé pour encourager les investisseurs internationaux à investir dans les startups tunisiennes ».

Wiki Start Up : appuyer les projets risqués à fort potentiel de croissance

Wiki Start Up est le premier incubateur privé en Tunisie. Il vise à garantir un environnement stimulant aux jeunes entrepreneurs tunisiens pour promouvoir la création de startups innovantes.

L’approche prônée par la structure favorise ainsi les projets novateurs avec un grand potentiel de croissance mais aussi un profil de risque particulièrement élevé.

L’incubateur offre une assistance technique, un coaching « one by one » ainsi que l’expertise nécessaire dans divers domaines dans la phase d’implémentation. Les critères de sélection des projets incluent la dimension innovante, la pertinence du business model, le coût initial, l’avantage compétitif ou encore le profil de l’équipe instigatrice. Wiki Start Up a par ailleurs catalysé le développement des projets Incept, Dealoo, Chifco, Hippocrate, Saphon ou encore Lyoum…

Pour aller plus loin, découvrez notre reportage inédit sur la situation des investissements étrangers en Tunisie :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *