New-York capitale du vin… libanais !
#ASavoir #Actualite #Agenda #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #LIBAN
Karl Demyttenaere
mercredi 23 novembre 2016 Dernière mise à jour le Mercredi 23 Novembre 2016 à 10:27

La troisième édition de la « Journée des vins du Liban » se tenait dans la Grosse Pomme le 17 novembre. Producteurs, experts et entrepreneurs étaient au rendez-vous pour promouvoir les meilleurs crus.

La « Journée des vins du Liban » s’est tenue le 17 novembre au Astor Center de New-York.

On pouvait retrouver à cet évènement Organisée par Hospitality Management Services, avec l’aide du consul général du Liban, Majdi Ramadan, et de Philippe Massoud, propriétaire du restaurant « Ilili » à New York : Louis Lahoud, directeur général du ministère de l’Agriculture représentant le ministre Akram Chehayeb, du consul Majdi Ramadan, de l’ambassadrice Dona Turk, directrice du département économique du ministère des Affaires étrangères, de Zafer Chaoui, président de l’Union vinicole du Liban, et de l’ancien ministre de la Culture, Salim Wardy. 

De plus, pas moins de 26 producteurs libanais, ont pu présenter leurs meilleurs millésimes aux différents distributeurs de vin, cavistes, œnologues, sommeliers, ainsi qu’aux restaurateurs et journalistes spécialisés. 

Les Etats-Unis, un marché plein de promesse

A l’heure actuelle, les importations de vin libanais aux États-Unis pèsent 2,4 millions de dollars environ (à noter que le marché des vins américain représente 34,6 milliards de dollars au pays de l’Oncle Sam). Par comparaison, la France, premier producteur au monde, avait exporté en 2015 pour 11,7 milliards d’euros de vin dans le monde

En effet, produisant 9 millions de bouteilles par an (dont 400 000 gagnent les Etats-Unis), le Liban reste un petit pays producteur mais dont la qualité reconnue des produits peut favoriser le développement

Rendez-vous en mai 2017 pour la quatrième édition de la « Journée des vins » du Liban, cette fois-ci, en Russie !

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *