Ces startups tunisiennes qui montrent la voie
#ASavoir #Agenda #AnalyseEconomique #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #TUNISIE
Ecomnews Med Redaction
vendredi 25 novembre 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 25 Novembre 2016 à 10:19

Trois startups tunisiennes ont bénéficié de subventions de la part de Yunus Social Business Tunisia à travers un don du PNUD. Découvrons-les…

Trois jeunes pousses tunisiennes ont reçu le 7 novembre dernier une subvention de 5 000 dinars tunisiens (environ 2 055 euros) de la part de la Yunus Social Business Tunisia (YSB Tunisia) à travers un don du PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement) dans l’objectif de soutenir leurs projets d’entreprise sociale.

Il s’agit de Né à Tunis, Blue Fish, et Technovap. Ces startups triées sur le volet se démarquent et montrent la voie malgré les difficultés rencontrées par les jeunes entrepreneurs tunisiens. Les détails…

Né à Tunis : une startup dédiée aux objets de décoration contemporains

Né à Tunis est une jeune pousse tunisienne créée en 2005. Elle se spécialise depuis 12 ans dans la création de meubles, décorations et luminaires, en utilisant des matériaux locaux et en faisant appel au savoir-faire d’artisans et professionnels tunisiens.

Chems Eddine Mechri, designer produit et fondateur de Né à Tunisie aspirait à travers son projet à donner un nouveau souffle à l’artisanat de son pays, en revisitant les innombrables possibilités que recèlent les savoir-faire locaux. Une manière donc d’encourager le Made in Tunisia, en créant « une nouvelle génération d’objets trendy, pratiques, responsables et écolo », souligne Mechri.

L’intérêt de ce projet réside également dans la transmission de nouvelles techniques aux artisans, afin de leur donner les moyens d’être en phase avec les exigences actuelles et de perpétuer leurs métiers et savoir-faire.

Le nouveau défi de Chems Eddine consiste à redynamiser et préserver le savoir-faire local en l’associant à la création et à la technologie. Cette subvention, la première pour Né en Tunisie, est perçue comme un bon signe par Mechri qui voit là la reconnaissance de ses dix ans d’efforts.

Blue Fish : pour la création de Dar El Harka

Blue Fish est un cabinet de consultants lancé par Leila Ben Gacem. Il vise à concevoir des projets à même de donner une nouvelle dynamique au patrimoine tunisien via une approche socio-économique.

Ben Gacem commence par définir « ce qui menace la préservation du patrimoine », puis elle conçoit un projet prenant en considération « les facteurs écosystémiques, les parties prenantes et les bénéficiaires pour convertir la menace en opportunités socio-économiques qui améliorent la durabilité de ce patrimoine“.

Pour ce faire, elle fait appel à un réseau de jeunes talents qui collaborent avec Blue Fish en tant que pigistes. Cette méthode lui permet de mieux gérer les finances de son projet, tout en créant des emplois. Leila Ben Gacem a reçu une subvention de la part de la Yunus Social Business et du PNUD pour son projet “Dar El Harka”, un espace de revitalisation et d’épanouissement de la Médina de Tunis sur les plans culturel et urbain.

Smart Wash Technovap : un projet d’éco-lavage pour des micro-entreprises

Smart Wash Tecnovap Tunisie est un intégrateur de solutions de nettoyage et de désinfection qui adopte le système à vapeur.

Fondée par Foued El Houki, cette startup est également une structure d’accompagnement et de création de projets de nettoyage écologique pour des jeunes entrepreneurs en quête d’opportunités de développement dans les green-business.

Smart Wash Tecnovap Tunisie développe “la première application du monde arabe et en Afrique à proposer aux utilisateurs et clients l’opportunité de pouvoir laver leur voiture, tapis, habits, linge, moquette… en étant mis en relation avec notre plus proche collaborateur par rapport au lieu où se trouve notre client“, explique Foued El Houki.

Baptisée “Click and Wash”, cette application permet aux jeunes investisseurs dans le nettoyage bio d’augmenter leur chiffre d’affaires en développant leur portefeuille client rapidement grâce à cette plateforme de mise en relation C to B.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *