Les entreprises algériennes se mettent au e-learning
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE
Ecomnews Med Redaction
vendredi 25 novembre 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 25 Novembre 2016 à 10:17

IDEO learning Algérie, en partenariat avec Emploitic.com & CEGOS, a organisé un forum sur le e-learning corporate. Le point avec Ecomnews Med.

Digitalisation de la formation en entreprise : comment mettre en place un projet e-Learning ? C’était le thème du forum dédié au e-learning qui a eu lieu le 8 novembre 2016 à Alger. Cette rencontre organisée par IDEO learning Algérie en partenariat avec Emploitic.com & CEGOS a été l’occasion de présenter IDEO learning Algérie aux participants corporate.

Présente au Maroc depuis 2006, IDEO a commencé son activité en Algérie en 2014. Les produits et services e-learning qu’elle propose permettent aux collaborateurs de gagner en compétences et en productivité…

E-learning : les DRH algériens de plus en plus intéressés

Le e-learning, ou digitalisation de la formation, est devenu un passage obligé pour toute entreprise soucieuse de sa compétitivité à travers la montée en compétence de son capital humain. Les organisateurs du forum ont ainsi veillé à présenter, de manière très explicite, les principales composantes du dispositif e-learning et les méthodes les plus pratiques pour réussir sa mise en place en entreprise.

Des entreprises algériennes ont également pris la parole pour partager leurs expériences réussies en la matière et ainsi donner l’exemple et l’envie aux autres de leur emboiter le pas.

Louai Djaffer, Directeur Général d’Emploitic.com estime qu’« après le e-Recrutement, il nous semblait tout à fait opportun de nous associer aux leaders dans le domaine du e-learning pour offrir aux entreprises et aux individus de nouvelles méthodes d’apprentissage ». Il venait d’exposer les résultats d’une enquête menée par ses équipes autour de l’appréhension et l’appréciation du e-learning par les DRH.

Il en ressort que 75% des 200 DRH sondés connaissent déjà le e-learning et sont convaincus qu’il représente le futur de la formation pour les entreprises, en complément toutefois de la formation présentielle.

L’étude montre également que 25% des DRH interrogés ont déjà pris part à une formation en ligne et 18% avaient une formation en cours au moment même de l’enquête. Enfin, 22% des DRH planifient de suivre une formation en ligne durant l’exercice 2017/2018.

Pour sa part, Pascal DEBORDES, Directeur à l’international de CEGOS Group, leader mondial de la formation multimodale, a mis l’accent sur l’importance de la digitalisation de la formation pour optimiser l’investissement alloué à la formation par les entreprises. Et d’ajouter que les entreprises algériennes auront la possibilité, grâce au e-learning, d’optimiser et d’améliorer considérablement les compétences de leurs collaborateurs sur le long terme.

E-learning : un ensemble d’outils et solutions pour une entreprise qui se démarque

S’adressant aux nombreux DRH, responsables de formation et autres managers d’entreprise, Oussama Esmili, Directeur Associé chez IDEO Learning Maroc a embrayé sur les moyens de motiver les apprenants pour les maintenir dans une dynamique régulière et soutenue.

Pour M. Esmili qui justifie d’une expérience de plus d’une décennie dans le domaine, c’est précisément le manque de régularité des apprenants qui constitue le principal défi du E-learning dans la région.

Cela passe inévitablement par un contenu innovant et adapté à la cible, mais aussi par un suivi personnalisé de chaque participant afin d’anticiper les éventuelles difficultés techniques ou de fond. « A partir du moment où les problématiques technologiques sont progressivement réglées avec la 3G et récemment la 4G, le e-learning peut s’inscrire pleinement dans la révolution Digitale qui va transformer l’entreprise algérienne dans les 5 prochaines années », explique M. Esmili.

La rencontre s’est conclue par les retours d’expérience d’un panel de responsables de formation qui ont adopté le e-learning en Algérie. Enfin, il est à noter que l’intégration du e-learning par les entreprises algériennes pourrait améliorer le positionnement de l’Algérie dans le classement du Forum Economique Mondial (WEF), dédié à l’innovation dans l’économie numérique.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *