L’A380 ne va pas atterrir au Maroc... pour le moment
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #MAROC
Karl Demyttenaere
mercredi 30 novembre 2016 Dernière mise à jour le Mercredi 30 Novembre 2016 à 14:43

Le géant des airs A380, plus gros porteur commercial au monde, ne pourra pas se poser à l’aéroport de Casablanca. Les autorités marocaines viennent de reporter la date d’ouverture de la ligne Dubaï-Casablanca pour la compagnie aérienne Emirates.

L’A380 ne devrait pas déployer ses ailes dans le ciel marocain, en tout cas pas avant mars de l’année prochaine. En effet, les autorités marocaines ont décidé de reporter l’ouverture de la ligne Dubaï – Casablanca sur A380 d’Emirates.

La compagnie aérienne a déclaré être « déçue » de ne pouvoir exploiter cette ligne dès fin novembre.

L‘Office national des aéroports (ONDA) du Maroc reconnait avoir été “sollicité” par Emirates pour “l’autorisation de l’accueil de l’avion A380 à partir de fin novembre 2016 sur l’aéroport Casablanca Mohammed V“. 

Cependant, d’après cet organisme public, des “contraintes techniques et d’exploitation“, ne permet pas à l’aéroport de Casablanca d’être habilité à recevoir l’A380 avant “la fin de mars 2017.

Malgré cette décision de l’ONDA, les liaisons entre le Maroc et les pays du Golfe sont nombreuses. Royal Air Maroc (RAM) propose déjà une liaison régulière Casablanca-Doha avec trois vols par semaine. La compagnie marocaine prévoit d’ouvrir une quatrième fréquence dès décembre et une cinquième au prochain semestre.

Parallèlement, Qatar Airways compte mettre en place à termes des liaisons régulières vers Casablanca, Marrakech, Fès et Agadir. 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *