Un géant chinois du micro-crédit veut investir 50 millions de dollars en Israël
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ISRAEL
Karl Demyttenaere
jeudi 1 décembre 2016 Dernière mise à jour le Jeudi 1 Décembre 2016 à 17:11

L’une des plus grandes sociétés de micro-crédit du monde, a collecté près de 50 millions de dollars pour investir dans les affaires et la technologie israélienne.

Le groupe chinois spécialisé dans le micro-crédit et la gestion de patrimoine Credit Ease compte faire d’Israël une priorité dans sa stratégie d’investissement. S’appuyant sur des investisseurs sur place, comme Tayman Kan et Benjamin Weiss, ils ont créé le CreditEase Israel Innovation Fund (CEIIF) en 2016 pour lancer son premier fonds de capital-risque / capital privé axé sur Israël.

Ainsi, une délégation de 37 chefs d’entreprise chinois s’est rendue en Israël le 22 novembre. Ces investisseurs sont en particulier intéressés par la fabrication intelligente, l’intelligence artificielle et les technologies en réalité augmentée, avec un intérêt particulier pour les sociétés en phase initiale. 

Ce voyage et cette stratégie va dans le sens d’une évolution globale de l’économie chinois d’une économie manufacturière dotée d’une forte main-d’œuvre vers une économie forte en innovation

A noter que CreditEase emploie 50 000 personnes dans 100 villes chinoises et emploie plus d’un million d’emprunteurs, selon un communiqué de l’entreprise. Voici près d’un an et demi que le groupe s’intéresse à l’investissement en Israël, ayant organisé la venue de 3 délégation dans l’Etat Hébreu depuis.

Pour en savoir plus sur l’innovation en Israël, découvrez notre interview exclusive de Muriel Touaty, diretrice général du Technion France : 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *