L'Italie et la France viennent aider la Tunisie à mettre en place des politiques agricoles
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Institutions #Politique #TUNISIE
Karl Demyttenaere
vendredi 2 décembre 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 2 Décembre 2016 à 15:32

Un jumelage entre la Tunisie, l’Italie et la France veut aider les autorités tunisiennes à élaborer leurs politiques agricoles.

Olivier Poivre d’Arvor, Ambassadeur de France en Tunisie

Omar Béhi, Secrétaire d’Etat à la Production agricole, Patrice Bergamini, Ambassadeur de l’Union européenne en Tunisie, Olivier Poivre d’Arvor, Ambassadeur de France, Raimondo De Cardona Ambassadeur d’Italie, ont lancé ensemble le 16 novembre le jumelage « Appui institutionnel pour renforcer les capacités d’élaboration et de mise en œuvre de politiques agricoles et rurales inclusives, participatives et de long terme ».

Cette action de trois ans, dotée d’un budget de 1 500 000 € est mise en œuvre par le “Programme d’Appui à l’Accord d’Association et à la Transition” (P3AT), financé par l’Union européenne.

Pour quels objectifs ?

L’ambition de ce jumelage est de renforcer les capacités tunisiennes dans la conception, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des politiques et programmes de développement agricole du Ministère de l’Agriculture.

Les autorités tunisiennes soulignent ainsi leur volonté de renouveler les méthodes présidant à la conduite des politiques agricoles, qui suivront désormais des approches inclusives, participatives et de long terme. En pratique, les activités seront organisées autour de deux axes :

  • Accompagner la mise en œuvre de l’initiative européenne pour le développement agricole et rural (ENPARD) en Tunisie. Ce programme d’actions pilotes financé par l’UE à hauteur de 10 millions d’euros bénéficiera aux délégations d’Ain Draham, de Kébili Nord, de Kerkennah, de Bargou, de Ben Guerdane, de Beni Khedèche et de Sidi Makhlouf, représentatives de la diversité rurale de la Tunisie ;
  • Apporter un appui institutionnel pour mieux intégrer les approches inclusives, participatives et de long terme dans l’ensemble des politiques nationales et programmes de développement agricole et rural.

Une équipe d’une cinquantaine d’experts des ministères de l’agriculture français et italiens possédant de solides expériences en matière de développement territorial et de politique de développement agricole et rural sera mobilisée pour travailler avec leurs homologues tunisiens au travers d’activités d’échanges d’expériences, d’analyse, de formation, ainsi que des visites d’études en France et en Italie.

Un Conseiller résident de jumelage installé en Tunisie accompagnera le ministère durant toute la mise en œuvre de l’action.

Pour en savoir plus sur les atouts écononomiques de la Tunisie, découvrez notre vidéo sur les chiffres clés du pays :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *