Une usine Coca-Cola installée dans la bande de Gaza
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises
Karl Demyttenaere
lundi 5 décembre 2016 Dernière mise à jour le Lundi 5 Décembre 2016 à 10:49

L’ouverture de la première usine Coca-Cola dans la bande de Gaza est une bonne nouvelle pour l’économie d’un territoire en difficulté. Ce qu’il faut savoir sur cette réussite.

« Investir à Gaza, ça marche ; c’est le message à l’attention de nombreux investisseurs et de compagnies internationales », a ainsi déclaré à nos confrères de l’AFP le patron pour Gaza de NBC (National Beverage Company) entreprise palestinienne franchisée par la firme Coca-Cola.

Pour cet entrepreneur, l’ouverture de cette usine est un message aux investisseurs du monde entier rebutés par la multitude d’obstacles à l’activité économique dans le territoire palestinien sous le contrôle du Hamas. En effet, le territoire est confronté au blocus égyptien et israélien. 

Le 30 novembre, Coca-Cola a officiellement débuté l’embouteillage à plein régime dans la bande de Gaza après un démarrage étape par étape sur plusieurs mois.

A l’heure actuelle, 120 personnes sont employées dans la structure. Ce chiffre devrait passer à 270 emplois d’après la compagnie, qui évoque la perspective de milliers d’emplois indirects pour un projet représentant un investissement de 20 millions de dollars

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *