Le patron des patrons français veut s’inspirer du modèle israélien d'innovation
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Entreprises #ISRAEL
Karl Demyttenaere
lundi 12 décembre 2016 Dernière mise à jour le Lundi 12 Décembre 2016 à 15:23

Pierre Gattaz, président du syndicat patronal français Medef, veut que son pays s’inspire davantage de l’Etat Hébreu dans le domaine de l’innovation. Comment faire pour appliquer le modèle israélien à la France ?

Durant le colloque annuel du Technion à Paris le 6 décembre dernier Pierre Gattaz, président du Medef, n’a pas caché son admiration pour la « start-up Nation ». Le dirigeant français garde sans doute en tête les 4.6 points de croissance de l’Etat Hébreu.

Ainsi, le président du Medef a déclaré à nos collègues de l’hebdomadaire Le Point de vouloir augmenter « le partenariat avec Israël » dans le but de s’inspirer de son « modèle basé sur l’innovation, le numérique, et le fait que les entreprises travaillent en symbiose avec toute la sphère académique et le gouvernement, pour faire face aux grandes mutations du monde »

Ce modèle qui s’appuie sur la valorisation « de manière rapide de la recherche fondamentale à la recherche appliquée (…) et en créant des applications qui sont rapidement industrialisables et commercialisables » comme l’expliqué résume Muriel Touaty directrice de l’association Technion-France.

A noter qu’actuellement, Israël mobilise 4,65 % de son PIB en recherche et développement, taux le plus élevé des pays de l’OCDE.

Pour en savoir plus sur l’innovation en Israël, découvrez notre interview inédite de  Muriel Touaty directrice de l’association Technion-France.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *