Le Maroc signe un contrat de 108 millions de dollars avec une firme américaine d’armement
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Politique #MAROC
Karl Demyttenaere
jeudi 15 décembre 2016 Dernière mise à jour le Jeudi 15 Décembre 2016 à 08:53

Les autorités marocaines ont acheté 1200 missiles anti-char TOW 2A au géant américain Raytheon. Un nouveau contrat qui s’inscrit dans le processus de modernisation des Forces armées royales marocaines.

108 millions de dollars, c’est le montant du contrat signé entre le groupe Raytheon, spécialiste des systèmes de défense et d’électronique et dans l’aérospatiale, et les forces armées marocaines. Cette transaction vient d’être autorisée par le Département d’Etat américain à la Défense.

Ce contrat concerne la vente de 1200 missiles antichars de deux types : TOW 2A et Radio Frequency (RF) missiles (BGM-71-4B-RF). Ce modèle s’est dernièrement distingué sur plusieurs théâtres d’opérations comme en Syrie, à l’opposition d’enregistrer plusieurs succès face aux forces de Bachar Al Assad au printemps 2014.

Un allié et une armée importante

Avec ce contrat, le Maroc se maintient comme un des plus gros importateurs d’armements en Afrique. En effet, d’après l’Institut international de recherches sur la paix de Stockholm (SIPRI), le Royaume enregistre à lui seul 26% des commandes totales d’armes sur le continent de 2011 à 2015.

Rabat devrait dépenser 221 milliards de dirhams (environ 22 milliards $) en armement de 2015 à 2019, selon le site spécialisé Strategic Defense Intelligence.

Le Département d’Etat américain a donné son feu vert à cette transaction, le Maroc est considéré comme allié majeur non-membre de l’OTAN. Ce statut a été accordé en en juin 2004 par l’administration républicaine de Georges W. Bush. 

A noter que ce contrat avec le groupe Raytheon, basé en Arizona, n’est pas le premier pour le Maroc puisque le royaume a acheté en novembre 2015 600 missiles anti-chars et 300 lanceurs d’une valeur de 157 millions de dollars.

Pour en savoir plus sur l’économie du Maroc, découvrez notre vidéo avec tous les chiffres clés à connaître :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *