L’Egypte va construire un parc éolien dans le golfe de Suez
#ASavoir #Actualite #AideAuxEntreprises #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Politique #VieDesEntreprises #EGYPTE
Karl Demyttenaere
lundi 19 décembre 2016 Dernière mise à jour le Lundi 19 Décembre 2016 à 11:32

Avec le soutien de nombreux partenaires européens, l’Egypte compte lancer la construction d’une centrale éolienne de 345 millions d’euros dans le golfe de Suez.

Une nouvelle centrale éolienne va être implantée dans le golfe de Suez. La ministre égyptienne de la Coopération internationale, Sahar Nasr, a signé fin novembre avec des partenaires financiers européens un accord de financement pour ce projet d’une valeur de 345 millions d’euros.

En effet, de nombreuses institutions ont participé à cette mobilisation de fonds : la Banque européenne d’investissement (115 millions euros), la KfW Development Bank (72 millions euros), l’Agence française de développement (50 millions euros) et l’Union européenne (30 millions euros). De plus, le gouvernement égyptien a également participé à hauteur d’environ 78 millions d’euros.  A noter que des 68% des fonds alloués par les institutions financières ont été mobilisés sous forme de subventions.

Cette nouvelle infrastructure aura une capacité comprise entre 200 MW et 250 MW et sera construite par un consortium composé de Toyota, d’Orascom et de GDF. D’après les termes de la garantie concernant ce projet ratifié par l’Etat égyptien, Le Caire paiera les compagnies pour l’électricité cédée en cas de défaillance du ministère de l’énergie.

Ce nouveau programme s’inscrit dans le cadre de la politique nationale énergétique qui vise 20% de renouvelables dans le mix énergétique en Egypte, d’ici 2020, avec la mise en place d’environ 11 GW de centrales d’énergies renouvelables.

Si vous voulez en savoir plus sur l’économie en Egypte, découvrez notre vidéo avec tous les chiffres clés sur le pays :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *