#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Entreprises #Institutions #PhotosEtVideos #ALGERIE #TUNISIE
Selim Ben Taziri Rosa
mardi 20 décembre 2016 Dernière mise à jour le Mardi 20 Décembre 2016 à 15:46

L’Algérie se tourne vers l’économie numérique afin de diversifier son économie. Une audience tuniso-algérienne est organisée pour un échange concernant le développement des technologies numériques.

Le ministre tunisien chargé des technologies de la communication et de l’économie numérique, Anouar Maarouf s’est entretenu le 9 Décembre dernier avec le ministre délégué algérien chargé de l’Economie numérique et de la Modernisation des systèmes financiers, Mouatassem Boudiaf à propos du développement économique numérique au niveau régional.

A travers cette audience, Mr. Boudhiaf souhaite profiter de l’expérience et du savoir-faire tunisiens en matière d’infrastructures, de réglementations TIC et de télécoms, pour accélérer le développement de l’économie numérique nationale algérienne.

L’Algérie aux portes du numérique

Cette rencontre algéro-tunisienne est intervenue en marge du sommet international des Think tanks économiques les 8 et 10 décembre derniers à Sousse, sous le thème de « la transformation digitale sectorielle et le modèle économique ».

Cette manœuvre est motivée par la volonté algérienne de développer son économie numérique  afin de diversifier son économie, durement frappée par la chute du baril de pétrole.

« Les technologies numériques transforment le monde des affaires, du travail et de l’administration publique », a déclaré le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim. Il ajoute : « Nous devons continuer à connecter tout le monde et ne laisser personne sur la touche, parce que le coût des opportunités perdues est énorme ».

Pour en savoir plus l’économie algérienne, découvrez l’analyse de Bernard Duboé, ancien directeur de la Société Générale Algérie :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *