La visite en Israël du Président de Région Christian Estrosi rattrapée par l’actualité
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Politique #ISRAEL
Karl Demyttenaere
jeudi 29 décembre 2016 Dernière mise à jour le Jeudi 29 Décembre 2016 à 10:58

Le Président de la Région PACA (sud-est de la France) Christian Estrosi a effectué une visite de trois jours en Israël. Rattrapé par l’actualité internationale, il a pu manifesté son soutien à l’Etat Hébreu mais aussi avancer dans le domaine des partenariats.

 

L’ancien ministre et actuel Président de la Région PACA Christian Estrosi s’est rendu en Israël le 25 décembre pour un déplacement de trois jours.

Une visite survenant deux jours après le vote d’une résolution des Nations unies condamnant la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens qu’il a annoncé en écrivant : « Départ pour Israël où je vais témoigner mon soutien à Netanyahu après décision ONU dangereuse qui attaque la seule démocratie de la région ».

Une déclaration qui n’avait pas manqué de suscité de nombreuses réactions, l’homme politique français précisant le lendemain auprès de nos confrères de Nice-Matin que cette visite était programmée depuis un mois et qu’elle a été « rattrapée par l’actualité politique internationale ». 

A noter que le 1er adjoint à la mairie de Nice plaide pour une solution avec deux Etats indépendants mais à la condition que la communauté internationale arrête son ingérence dans la politique israélienne et désapprouve le vote de la France en faveur de cette résolution.

De nombreuses rencontres à la clé

Christian Estrosi s’est déjà rendu en février dernier dans l’Etat Hébreu. Pour cette nouvelle visite, il a rencontré le Premier ministre Benjamin Netanyahou le 28 décembre et le ministre de la Défense israéliens, Avigdor Lieberman.

Ce dernier a qualifié le 26 décembre la conférence internationale sur le Proche-Orient prévue à Paris le 15 janvier, de “procès Dreyfus” et de “tribunal contre l’Etat d’Israël“. Un sommet auquel Israël a refusé de participer.

Christian Estrosi a également échangé sur place avec des élus pour renforcer les partenariats économiques avec sa région en France. Il a en effet rencontré la communauté française à Netanya (ville jumelle de Nice depuis 1968), et planté un arbre symbolique. Le 27 décembre, il a allumé une bougie de Hanoukka (NDLR : fête juive) avec le maire de Tel-Aviv, Ron Huldai. 

L’ancien ministre français a également rencontré le maire de Jérusalem Nir Barkat pour évoquer les systèmes de prévention en matière de sécurité. A noter que pour aborder ce sujet, le Président de la Région PACA a également pu voir Yoram Cohen, ancien patron des services de sécurité intérieure.

Pour en savoir plus sur les relations entre Israël et la France, découvrez notre interview exclusive d’Aliza Bin Noun :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *