https://youtube.com/watch?v=dVD5TJlqw9A
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #Entreprises #Institutions #PhotosEtVideos #VieDesEntreprises #EGYPTE
Selim Ben Taziri Rosa
vendredi 30 décembre 2016 Dernière mise à jour le Vendredi 30 Décembre 2016 à 11:22

La banque française BNP Paribas vient d’accorder un prêt de plus de 600 millions d’euros à la compagnie égyptienne Egyptian Electricity Holding pour la modernisation des deux sites de production d'électricité.

La compagnie égyptienne Egyptian Electricity Holding a signé le 21 décembre un accord de prêt de 650 millions de dollars (622 milions d’euros) avec la banque française BNP Paribas pour le financement de la deuxième phase de modernisation des centrales énergétiques de Assiut et Damiette Ouest.

L’Egypte modernise ses centrales avec le soutien français et italien

Les deux sites ont une capacité de production de 1 500 mégawatts. Cette intervention de la banque française s’inscrit dans le plan de production électrique d’urgence du gouvernement égyptien visant à moderniser les sites pour une plus grande production nationale. Cela porte sur la conversion du cycle simple au cycle combiné pour faire grimper la production à plus de 2 500 mégawatts.

Au niveau de la garantie de remboursement égyptienne au groupe bancaire français, le ministère égyptien des finances assure être totalement couvert par l’assureur italien SACE. De plus, l’augmentation de la production énergétique garantie une viabilité de remboursement.

Orascom, maître de la situation ?

En début d’année, la compagnie égyptienne Orascom avait annoncé la signature d’un contrat de 420 millions de dollars pour la conversion des centrales.

Faisant partie du consortium ayant achevé la première phase de constructions de celles-ci, la compagnie a été nommée pour la réalisation de l’ingénierie, l’approvisionnement, la construction et l’organisation du financement des opération.

Après cette modernisation, il est prévu que la production augmentera de 50% sans le besoin d’une consommation de carburant supplémentaire.

Découvrez ce qui remplacera bientôt l’énergie fossile en Egypte (en français)

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.