#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #PhotosEtVideos #VieDesEntreprises #EGYPTE
Selim Ben Taziri Rosa
mardi 3 janvier 2017 Dernière mise à jour le Mardi 3 Janvier 2017 à 10:05

Afin de favoriser le redressement de l’activité touristique égyptienne, la Banque Nationale d’Egypte accorde une grâce de remboursement de deux ans pour les clients dans ce secteur.

Le vice-président de la Banque Nationale d’Egypte (NBE), Yehia Abu El Fotouh a annoncé fin décembre que l’institution prévoit d’accorder deux années supplémentaires à ses clients intervenant dans le tourisme pour le remboursement de leur dette.

Le secteur touristique égyptien endetté

Selon le vice-président, le secteur national touristique égyptien doit plus de 20 milliards de livres égyptiennes à la banque nationale (1 milliard d’euros environ). Il indique cependant que la NBE désire « soutenir tous les secteurs du pays, notamment l’industrie du tourisme, qui est une source importante de devises ».

Poumon de la croissance économique et de l’emploi égyptien, le secteur touristique a connu une année particulièrement difficile.

Ce gel de remboursement de deux ans a pour but de soutenir l’industrie du tourisme en lui permettant de s’offrir une plus grande marge de manœuvre pour l’année 2017. Elle sera également soutenue par l’élaboration du programme de relance du tourisme par le ministère du tourisme, Yahia Rached.

Pour en savoir plus sur les raisons de la baisse de fréquentation touristique en Egypte, découvrez le reportage au coeur de la station balnéaire de Sharm el Sheikh (en français)

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *